Buzz

Émirats Arabes Unis: Une mosquée d’Abou Dhabi prend le nom de « Marie, mère de Jésus »

PARTAGES | J'AIMES |

Lu: 9355 fois
Jul 23, 22:15
buzzsenegal
3 Commentaires | Tags: emirates,arabe,unie,mosquee,abou,dhabi

Aux Émirats Arabes Unis, une mosquée change de nom à Abou Dhabi: la mosquée « Sheikh Mohammed ben Zayed » a été renommé la mosquée « Marie mère de Jésus » par le prince héritier et ministre de la Défense du pays. Un changement pour «renforcer les liens d’humanité entre les fidèles de plusieurs religions.»

Cette mosquée se trouve à quelques mètres de la maison épiscopale de Mgr Paul Hinder, vicaire apostolique d’Arabie du Sud, basé à Abou Dhabi. Il a appris la nouvelle par la presse. Pour lui, c’est une bonne surprise.

« C’est une bonne surprise. J’ai appris la nouvelle à travers la presse. C’est une expression d’approchement, de tolérance, et aussi de savoir qu’il faudra s’entendre dans la réalité de la vie entre les appartenant des différentes religions », a indiqué Mgr Paul Hinder interrogé par Radio Vatican.

Recent posts

commentaires

live comment
  • Jack

    rien d'extraordinaire. l'islam reconnait l'heritage judeo-chretien, tout comme le christianisme accepte le judaisme comme etant d'inpiration divine. c'est l'inverse qui n'est pas possible. les juifs condiderent jesus comme un imposteur et les chretiens voient en mohammed (psl) un faux prophete. tout est logique : accepter celui qu'on considere comme le successeur de don idole reviendrait a reconnaitre qu'on est dans l'erreur.
    quelle que soit sa croyance, respecter celle de l'autre, c'est le principe d' un monde tolerant, benefique pour toute l'humanite.

  • Latdior2012

    la non-nouvelle par excellence. on s'en fout. cela ne concerne pas les africains!!! islam ou christianisme sont toutes des religions d'envahisseurs qui ont pour but ultime la destruction des sociétés africaines. ce qui est inquiétant, c'est la cécité des nôtres; pas la pression constante des autres. ils savent ce qui est dans leur intérêt.

  • O

    très normal entre pour une fervente musulmane la mère de insa