Confessions

Al Almine : « L’union ou la guerre civile au Sénégal »

PARTAGES | J'AIMES |

Lu: 13598 fois
Jul 23, 22:15
buzzsenegal
6 Commentaires | Tags: al,amine,union,ou,guerre,civile

Le Khalife général des Tidianes a levé un coin du voile de sa feuille de route. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Almine, recevant samedi des délégations, toutes obédiences confondues (Maroc et Sénégal), venues présenter leurs condoléances, suite au rappel à Dieu mercredi du défunt Khalife, Al Maktoum, a rabattu le caquet à ces politiciens malhonnêtes, pouvoir comme opposition.

Une manière pour le nouveau Guide de Tivaouane la Sainte de faire sienne l’une des recommandations de son défunt prédecesseur. Mais aussi d’aiguillonner sur le droit chemin cette classe politique qui s’invective quotidiennement.

Mu par la cohésion sociale et l’entente cordiale, le Saint-Homme, sans langue de bois, leur a intimé l’ordre de taire leurs querelles et autres pratiques malsaines au profit de l’intérêt du pays.

Pour éviter le chaos, souligne-t-il, un dialogue permanent entre les acteurs politiques doit être de rigueur. Sinon, s’ils ne s’entendent pas sur l’essentiel, prédit Al Amine, le pays va irrémédiablement vers une guerre civile voire le chaos tout court.

Un discours bien reçu par la classe politique, notamment le leader de Rewmi, Idrissa Seck, Mor Ngom qui a représenté Bennoo Bokk Yaakaar.

Recent posts

commentaires

live comment