Sante

Voici ce que vous devez faire après une césarienne

PARTAGES | J'AIMES |

Lu: 3458 fois
Jul 23, 22:15
buzzsenegal
5 Commentaires | Tags: choses,à,faire,apres,cesarienne

Cicatrice douloureuse, sentiment d’échec, ventre rebondi, inconfort… La césarienne est très souvent mal vécue par les femmes. Nous vous proposons donc quelques conseils pour passer ce cap tout en douceur.

Quand puis-je me lever après la césarienne ?

Pour prévenir le risque de phlébite, c’est-à-dire la formation d’un caillot de sang dans les veines, vous mettrez pied à terre au plus tard 4 jours après la césarienne. La première fois, les infirmières vous aideront à vous lever et à marcher.
Exercice conseillé : même allongée, vous pouvez stimuler votre circulation sanguine. Il suffit de plier les jambes légèrement, en formant un angle de 90°, les pieds posés à plat. Remontez les pointes des pieds vers vous 4 à 5 fois, ou faites le mouvement inverse, en crispant les orteils. A répéter plusieurs fois dans la journée si vous en avez le courage.

J’aurai mal au ventre longtemps après la césarienne ?

Une position qui soulage : pour avoir moins mal après la césarienne, détendez-vous au lieu de vous recroqueviller en position fœtale, comme on le fait souvent. Asseyez-vous dans votre lit, appuyée sur des oreillers. Pliez une jambe sur le ventre, puis l’autre (pas les deux en même temps). Puis étendez-les à nouveau l’une après l’autre. Recommencez l’exercice plusieurs fois. N’hésitez pas, si nécessaire, à réclamer des antalgiques aux infirmières. Et n’oubliez pas de vous faire prescrire des médicaments pour le retour.

La cicatrice vous gêne ?

Si la cicatrice devient rouge, gonflée et douloureuse environ 15 jours après l’opération, une petite infection s’est déclarée. Consultez votre médecin.

Aux toilettes, aïe après la césarienne ! Un conseil pour avoir moins mal ?

Pousser quand on a le ventre douloureux, ce n’est pas agréable. Très fréquente pendant la grossesse et après l’accouchement, la constipation n’arrange rien. Elle est d’ailleurs souvent aggravée par l’anesthésie et les antidouleurs après la césarienne, qui ralentissent le transit intestinal.
Les bons réflexes :
– Asseyez-vous et posez les pieds sur un marchepied. Penchez-vous légèrement en avant pour réorienter la position du rectum : les selles descendent plus facilement. Poussez doucement en soufflant. Un conseil, allez aux toilettes seulement lorsque vous en avez envie – et non parce que c’est l’heure ! – pour ne pas forcer.
– Même s’il n’améliore pas la tonicité des intestins, et ne résout donc pas le problème de la constipation, un laxatif utilisé sur une courte période soulage. Prenez deux cuillerées à café de graines de Psyllium (un mucilage qui retient l’eau et augmente le volume des selles) avec un verre d’eau avant d’aller vous coucher.

Recent posts

commentaires

live comment