Societe

Societe

28 décembre 2007-28 décembre 2009 : Il y a deux ans disparaissait Serigne Saliou Mbacké

  • Source: : Le Soleil | Le 28 décembre, 2009 à 16:12:39 | Lu 6794 fois | 0 Commentaires
content_image

28 décembre 2007-28 décembre 2009 : Il y a deux ans disparaissait Serigne Saliou Mbacké

La communauté mouride commémore dans le recueillement et la dévotion la disparition du cinquième khalife général des mourides et dernier fils vivant de Cheikh Ahmadou Bamba, Serigne Saliou Mbacké. En dix-sept ans de khalifat, celui que l’on considère comme le ‘marabout des Daara et des champs’ aura marqué son temps.

C’est le vendredi 28 décembre 2007 que la nouvelle de la disparition de Serigne Saliou Mbacké, à l’âge de 92 ans, a été annoncée. Une disparition qui a plongé la communauté musulmane et celle mouride en particulier mais aussi le pays tout entier dans l’émotion. En effet, le guide Serigne Saliou Mbacké était très aimé et respecté de ses contemporains à cause de son mode de vie simple qui faisait de lui le parfait ascète et soufi. C’est ce qui avait amené le dernier fils de Serigne Touba sur terre, et cinquième khalife de son vénéré père, à se situer sur une ligne politique neutre pendant dix-sept ans de khalifat, malgré les visites fréquentes pour le ‘consulter’ de Me Abdoulaye Wade, élu président de la République en 2000.

De fait, Serigne Saliou est toujours resté proche de ses talibés, des Daara et de ses champs, notamment celui de Khelcom, une exploitation agricole de près de 45 mille hectares que lui avait offert le président Abdou Diouf. Serigne Saliou Mbacké a mis en valeur d’autres périmètres agricoles comme à Got, Ndipandal, Ndiouroup et Khabane. D’ailleurs, l’historiographie mouride raconte qu’avant de devenir le guide moral de la Mouridiya, le successeur de Serigne Abdou Khadre avait l’habitude d’apporter les produits de ses récoltes en offrandes (Adiya) chez le khalife général des mourides.

Durant son magistère Serigne Saliou a achevé les travaux de l’université islamique et la rénovation de la grande mosquée de la ville de Cheikh Ahmadou Bamba Touba. Les fils les plus connus de Serigne Saliou sont : Serigne Cheikh, l’actuel khalife de son père et Serigne Moustapha Saliou. Et c’est Serigne Mouhamadou Lamine Bara Ibn Falilou Mbacké qui a pris le khalifat. C’est le fils de Serigne Fallou Mbacké, El Hadj Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, sixième khalife général des mourides, qui a ouvert l’ère des petits-fils.

 


Auteur: Mamadou SARR - Le Soleil

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]