Politique

Politique

Barthélémy Dias retenu pendant plusieurs heures à la DIC

  • Source: : ContinentPremier.Com | Le 01 février, 2010 à 23:02:00 | Lu 5804 fois | 0 Commentaires
content_image

Barthélémy Dias retenu pendant plusieurs heures à la DIC

ASI24 – (Dakar) Barthélémy Dias, vice-président de l’Association des maires du Sénégal, par ailleurs membre du bureau politique du Parti Socialiste (PS) et maire de la commune d’arrondissement de Mermoz Sacré-Cœur, a été entendu pendant plusieurs heures à la Division des investigations criminelles (DIC).


Barthélémy Dias a affirmé à la RFM avoir lui-même appelé la DIC pour qu’elle lui remette son véhicule réquisitionné dans le cadre d’une enquête relative à la voiture brûlée à la permanence du Parti démocratique sénégalais quelques trois jours après l’incendie déclaré au meeting du Parti socialiste à Thiès et imputé au jeune et wadiste Mamadou Lamine Massaly actuellement entre les mains de la justice.

Toujours selon Barthélémy qui a nié être mêlé à l’incendie du véhicule et qui a dégagé la responsabilité de socialistes et membres de la jeunesse socialistes, c’est pour lecture du procès verbal qu’il s’est rendu à la DIC et y a passé plusieurs heures, de 16 heures à 22 heures.

Il a affirmé avoir été entendu dans le cadre du véhiculé brûlé à la permanence du Parti démocratique sénégalais.

Il est à noté aussi que M. Dias est entendu quelques heures après qu’il a condamné les propos du ministre de l’Intérieur qui aurait déclaré à Sédhiou (dans le Sud du pays), selon la presse : « si c’était ailleurs, j’aurais ordonné aux forces de l’ordre d’ouvrir le feu sur les élèves », à la suite de grève des élèves de cette localité.

Par ailleurs, la semaine dernière, une enquête relative au véhicule brûlé à la permanence du PDS avait conduit à l’arrestation de trois proches de M. Dias. Selon toujours la presse, la Division des investigations criminelles avaient arrêté le chauffeur et le chargé de mission de M. Dias.

Interrogé par ASI24, Malick Noël Seck de « Convergences socialistes » a « condamné cette détention de quelques heures ». Estimant qu’elle était « arbitraire ». Selon M. Seck, il s’agit d’une « mascarade de la justice qui s’est empressée de juger en flagrant délit Massaly et entend maintenant faire payer M Dias pour une histoire cousue de fil blanc ». M. Seck a fustigé « l’attitude de la police et des autorités du pays ».


Auteur: ASI24.info - ContinentPremier.Com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]