International

International

RAPATRIÉS SAMEDI EN MAURITANIE ET MIS À LA DISPOSITION DES AUTORITÉS FRANCAISES : Les deux meurtriers des Français seraient de Al-Qaïda et menacent de se venger contre la Guinée- Bissau

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 janvier, 2008 à 13:01:59 | Lu 13938 fois | 0 Commentaires
content_image

RAPATRIÉS SAMEDI EN MAURITANIE ET MIS À LA DISPOSITION DES AUTORITÉS FRANCAISES : Les deux meurtriers des Français seraient de Al-Qaïda et menacent de se venger contre la Guinée- Bissau

Les deux meurtriers des touristes français ont quitté l'aéroport de Bissau ce samedi vers 18 h 45 à bord de l’avion militaire mauritanien à destination de Nouakchott. Sidi Ould Sidna et Mouhamed Ould Sidi Ould Chebarnou, sont arrivés à Nouakchott vers les coups de 21h Gmt. Finalement, ils ont été extradés ver la Mauritanie, malgré les tentatives des Français de les juger en France. Les meurtriers ont proféré des menaces à l’endroit de la Guinée-Bissau.

Les deux meurtriers des touristes français dont les identités ont été finalement révélées ce vendredi par les autorités bissau-guinéennes, ont, selon nos sources, été embarqués à bord d’un vol spécial ce samedi pour être mis à la disposition des autorités mauritaniennes. Avec à leur côté plusieurs militaires, ces meurtriers que sont Sidy Ould Sidina et Ould Sidy Chabarnou, seraient des membres de la branche armée de Al-Qaïda. Ces deux meurtriers auraient laissé entendre au moment de l’embarquement pour leur transfert dans leur pays d’origine : «Nous nous vengerons de cette arrestation». Et c’est d’ailleurs par des «Alahou Akbar » (Dieu est Grand) qu’ils sont montés à bord de l’avion sous une très forte escorte militaire». Mais auparavant, rapporte notre source, ils ont rencontré le procureur de la République de Guinée-Bissau qui avait aussi rencontré l’ambassadeur de la Mauritanie basé en Guinée-Bissau. Cette arrestation de Sidy Ould Sidina et Ould Sidy Chabarnou a permis aux autorités militaires bissau-guinéenne de sonner l’alerte. «Parce que pensent-elles, le cerveau de cette attaque perpétrée en Mauritanie court toujours. Ces meurtriers étant arrêtés en territoire de Guinée-Bissau, notre pays pourrait être en ce moment le refuge de ce dernier», a confié notre source. Avant de conclure : «Les services de renseignements de la Guinée-Bissau n’ont pas baissé les bras. Car les recherches se poursuivent pour mettre hors d’état de nuire le cerveau de la bande qui pourrait également se terrer en territoire bissau-guinéen»


Auteur: Abdourahmane THIAM - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]