Contribution

Contribution

[ Contribution ] LE DIAGNOSTIC DU BOURBA WADE

  • Source: : Yahoo | Le 30 mai, 2009 à 13:05:19 | Lu 9171 fois | 0 Commentaires
content_image

[ Contribution ] LE DIAGNOSTIC DU BOURBA WADE

LE DIAGNOSTIC DU BOURBA WADE (GOORGII BUDUL KAYAAFI DII AW RAAP MBA JIINE)

A travers ce texte, j’ai essayé de faire une analyse sur la personnalité de Maitre Wade. Les pourritures nauséabondes qui encombrent son comportement cachent son vrai visage.  Sa personnalité est multiforme ; cet homme n’est pas facile à cerner. D’après ses agissements, on peut penser qu’il est naturellement malade de ce qui pourrait s’apparenter à la mythomanie. Les psychiatres définissent cette maladie qu’est la  mythomanie par une tendance pathologique à avoir recours aux mensonges sans même, la plupart du temps,  en avoir conscience. Tous les mythomanes ne se ressemblent pas. Le psychiatre distinguait en effet 4 types de mythomanies : la vaniteuse (la personne se vante), l'errante (la personne ne cesse de fuir), la maligne (compensation d'un complexe d'infériorité par des médisances) et enfin la perverse (fabuler pour escroquer).

Le bourba Wade croit comprendre et dominer les Sénégalais, mais malheureusement, le peuple, qu’il croit ignorant, n’est pas prêt pour vivre avec lui ses rêves monarchiques. La monarchie n’est rien d’autre que de l’esclavage, un système antidémocratique et impopulaire d’assujettissement du peuple. Le bourba Wade refuse d embrasser la dignité et l’intelligence des Sénégalais, un peuple qu’il a mal appris à connaître.  Wade est naturellement têtu, mais heureusement en face de lui s’érige un peuple pour le faire disparaître. En réalité, les résultats des élections locales passées ne l’intéressent guère, son rêve est de duper le peuple sénégalais parce qu’il est un  homme qui méprise la constitution, les Sénégalais. Il n’abandonnera jamais son projet Karim / Idy  mais, en s’entêtant, il met en danger toute sa famille. Il est entrain de ficeler dans ses cauchemars la plus grosse bêtise, le cas échéant, de sa carrière politique. Les conditions posées  par Idrissa Seck ralentissent le projet Karim et, en attendant  que les négociations avec Idrissa s’achèvent, le fils (biologique) est nommé provisoirement ministre d’Etat avec d’importantes responsabilités, encore une occasion pour lui de se servir des biens du contribuable. Maitre Wade n’a aucune conscience historique pour respecter les Sénégalais, depuis son accession, il continue le même jeu de « Matay ».  Si les Sénégalais restent conscients, l’idée d’une ‘monarchisation’ ne sera jamais possible dans ce pays. Le Sénégal restera libre, démocratique, laïque et travailliste !

Par des mensonges, il arrive à rouler tout un peuple et même les intellectuels de son pays. Au Sénégal le vieillard est écouté, honoré, protégé et respecté, Wade le sait et profite de son statut de dirigeant sénile pour mener son jeu de ruse. « MAAK BUUR LA » ! dit-on.  Beaucoup de ses anciens amis et compagnons lui ont tourné le dos en accusant sa personnalité multiforme. Il est très difficile de le suivre dans un débat ; il ne retient jamais ce qu’il dit et se moque de l’intelligence des autres.  Certains de ses compatriotes africains, en le surnommant «  Mr. Le Professeur », il est satisfait automatiquement. Il croit connaître tout, en allant même donner des conseils a ses propres conseillers qu’il qualifie souvent d’incompétents.  Pour chaque bêtise, il accuse ces pauvres oisifs. Il est  un excellent acteur qui tient bien son rôle de comédien bouffon, il se dépersonnalise ou se transforme à la minute suivante dès lors qu’il sent le roussi sur ses  propres et uniques intérêts. Il n’aime pas s’entourer d’hommes intelligents, mais d’ignorants pour rendre possible son scénario. Le cas d'intellectuels comme Cheikh Anta Diop, Mbaw, Ibrahima Fall et tant d autres le gêne, il ne parle jamais de leurs réalisations, croyant rabaisser son image. Le bourba est un tricheur de métier, il fait semblant d’ignorer les Assises Nationales,  mais il attend avec espérance les résultats lui parvenir en cachette. Il a perdu le nord, il mène une politique de louanges dégoûtante. Il dépense des milliards à travers le monde pour parler de sa vie et ses œuvres. Il  ne croit pas à la démocratie, ni à une orientation politique qui mènera le bateau vers une direction salutaire, mais seulement en l’argent qu’il dépense dans le vide. Il se réclame du libéralisme, une doctrine qu’il comprend mal car pour lui, le libéralisme est un jeu d’intérêts ou chacun guette sa proie. Il change d’amis et de partenaires du jour au lendemain. Aujourd’hui, il est l’ami des Américains, puis les Iraniens ou Hugo Chavez de Venezuela  (Pétrole), un autre jour, les arabes du golf, pour de l’argent liquide, sont ses créanciers, et, ceux qui s’opposent à lui ne sont que des criminels et ennemis. Il déteste tout homme en contradiction avec sa pensée. Il recrute sa bande dans les poubelles de l'opposition ou de l’université, rien que pour conforter son règne. L’argent, la trahison, le manque de confiance, les menaces, les harcèlements et humiliation forment sa force de frappe. Il peut prévenir, humilier ou éliminer  qui il veut sans complexe.

Le plus grand malheur c’est que Wade mène sa comédie devant des intellectuels paralysés par leur manque de foi, des hommes vomis par le peuple. Depuis que cette longue souffrance populaire subsiste, aucun de ces égarés n’ose apporter une réplique au bourba. Le peuple les considère comme de gros baobabs sans feuillage ni fruit. Pourtant, cette racaille du savoir nous parvient des écoles les plus prestigieuses de l’occident, mais malheureusement, ils n’ont rien que des diplômes, aucune moralité.  Le diplôme n’est rien d’autre qu’un bout de papier démontrant un degré de connaissance ou le passage dans une salle de classe. Toute personne, partant d’une analyse scientifique qui aboutit à un résultat irréfutable et surtout bénéfique pour l’humanité, est un intellectuel. Ces pauvres intellectuels sénégalais encombrent les «  Banggu Jaaxle » ou les bancs publics de la place.  En longueur de journée, ces nostalgiques ne  parlent que de leur vie universitaire en Europe par exemple.

Plusieurs de ces malheureux diplômés mentent d’avoir été reçu par Wade devant son fils a Paris ou New York pour le but d’intégrer le gouvernement. Mais a chaque rencontre, ils déclinent l’offre pour ne pas, disent-ils, se faire salir la peau. Plusieurs personnes sont considères comme des mythomanes a cause des abus de langages, mais ne sont que de simple menteurs.
Wade continue le même jeu de ruse, parce que les intellectuels qui devraient porter secours au peuple sont en plein sommeil. Il est temps de revenir à la vérité scientifique pour répondre à la souffrance de nos populations et surtout la renaissance d une nouvelle république.

Le coran, les Hadis  et les livres sacrets nous guident à tout moment:
Coran : Le butin (Al-Anfal) 53.  C'est qu'en effet Allah ne modifie pas un bienfait dont Il a gratifié un peuple avant que celui-ci change ce qui est en lui-même. Et Allah est, Audient et Omniscient.
Hadis : D âpres Anas (qu’Allah soit satisfait de lui)
Le Prophète (pbAsl) a dit: "Au Jour la Résurrection, tout traître sera désigné par un drapeau".
Le psychiatre Ferdinand Dupré : Prendre ses rêves pour des réalités. Pour les mythomanes, plus qu’un proverbe c’est un mode de vie dont ils n’ont même pas conscience. Bien différente du simple mensonge, la mythomanie est une véritable pathologie qu’il faut savoir reconnaître pour permettre au sujet de se faire traiter.

Prêt pour la révolution des mentalités.
Vive le Sénégal Libre.
Vive l’Unité Fédérale et Révolutionnaire des Etats d’Afrique.

Ousmane Drame NYC USA.
 Email : [email protected]


Auteur: - Yahoo

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]