Economie

Economie

Bradage tous azimuts des bijoux de famille : La Libye fait main-basse sur le Méridien- Président

  • Source: : Sununews | Le 14 avril, 2009 à 14:04:41 | Lu 11933 fois | 0 Commentaires
content_image

Bradage tous azimuts des bijoux de famille : La Libye fait main-basse sur le Méridien- Président

C’est à deux (200) milliards que l’Etat a cédé 9,8 % de ses actions Sonatel à France Télécom. Une vente qui a soulevé une vive polémique, dépassant même nos frontières. Les pays de la zone économique ouest africaine ayant posé leur veto face à cette vente que d’aucuns jugent illégale. Non loin de là, toujours au Sénégal, la Libye vient de faire main-basse sur le Méridien-Président dont les rumeurs de vente faisaient déjà état d’un acquéreur qui a posé sur la table, près de quatre-vingt-dix (90) milliards. La messe est dite.
 
C’est à un véritable bradage des bijoux de famille bien sénégalais par l’Etat auquel on assiste. En effet, cet avis est partagé par la quasi-totalité des citoyens qui pensent que les autorités s’adonnent au marchandage tous azimuts des biens nationaux à des privés étrangers. Et, si la vente des actions Sonatel à France Télécom a soulevé et continue de soulever une vive polémique, il reste et demeure certain que ce « mal » économique prend de l’ampleur. Aussi, pour ce qui reste des entreprises nationales où l’Etat du Sénégal est encore actionnaire majoritaire, le doute plane sur la tête des travailleurs qui peuvent voir leur outil de travail purement sénégalais, cédé à des privés étrangers. C’est le cas de l’hôtel « Méridien-Président ». Car, si déjà des voix s’étaient soulevées pour soutenir que l’Etat du Sénégal avait trouvé un acquéreur, ou en cherche, la messe est dite. À ce propos, même si la vente n’est encore rendue publique, l’information selon laquelle ce « bijou de famille » a été vendu, l’est bel et bien. Ceci, si l’on se base sur les propos d’une source bien au courant de la transaction qui défend mordicus que cet hôtel de « luxe » a été acheté par les Libyens. Pour ce qui est du montant, notre interlocuteur dira qu’il avoisine les quatre-vingt-dix (90) milliards de francs Cfa ou un peu plus. Autrement dit, ce n’est pas en deçà du prix qui avait été annoncé lorsque certaines voix tonnaient pour dire que l’Etat cherche à vendre le Méridien Président à 90 milliards. Pour l’heure, ceux qui ont fait main-basse sur cet hôtel, veulent garder le même dénominatif. Est-ce pour tromper l’opinion sur le fait que le Méridien soit toujours « sénégalais » ou plutôt est-ce pour un aspect purement commercial ? Les jours, semaines et mois nous édifieront. Sur un même registre concernant toujours la vente des bijoux de famille, selon la même source, ces mêmes Libyens veulent également acheter l’hôtel Indépendance. Aussi, souhaitent-ils en faire un hôtel cinq (5) ou six (6) étoiles de plusieurs étages. En un mot, dépassant le niveau actuel. Mais, le seul couac, c’est que les autorités ne veulent pas qu’il surplombe le palais présidentiel. Mesures sécuritaires ? Affirmatif, dit encore notre interlocuteur.


Auteur: Abdoulaye Mbow - Sununews

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]