Economie

Economie

CEREMONIE POSE PREMIERE PIERRE DE LA CENTRALE HYDROELECTRIQUE DE FELOU : Wade intronisé “empereur” de l’Omvs par ATT

  • Source: : Seneweb.com | Le 03 novembre, 2009 à 02:11:57 | Lu 6490 fois | 0 Commentaires
content_image

CEREMONIE POSE PREMIERE PIERRE DE LA CENTRALE HYDROELECTRIQUE DE FELOU : Wade intronisé “empereur” de l’Omvs par ATT

Kayes – Diatiguya (téranga) malienne ? Le chef de l’Etat Amadou Toumani Touré (ATT) a affublé son homologue sénégalais du titre d’«empereur» de l’Omvs, lors de la pose de la première pierre de la centrale hydroélectrique de Félou (situé à 25 km au sud-est de Kayes). Un projet qui devrait générer plusieurs dizaines de Méga watts d’énergie en sus et à moindre coût pour le Sénégal. 

Le chef de l’Etat, Maître Abdoulaye Wade, vient d’étrenner un autre titre. Il a été baptisé «empereur» de l’Omvs (Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal), par le président du Mali, Amadou Toumani Touré, hier, à l’occasion de la cérémonie de la pose de la première pierre de la centrale hydroélectrique de Félou (situé à 25 km au sud-est de Kayes). Et Me Wade d’acquiescer, en présence de son homologue de la Mauritanie et sous les vivats d’un public venu nombreux assister à ce premier acte du projet hydroélectrique.

A terme, cette centrale devra permettre au Sénégal de bénéficier de plusieurs dizaines de Méga watts d’énergie en sus et à moindre coût. Selon Samuel Sarr, président du Conseil des ministres de l’Omvs, «d’ici 2012, il y aura beaucoup d’amélioration dans le réseau énergétique du pays». Le chef de l’Etat sénégalais a, dans sa déclaration, mis l’accent sur la capacité des Africains à mettre en exécution les projets des pouvoirs publics.

La centrale électrique est un instrument de développement à tous points de vue, puisqu’elle permet de régler plusieurs problèmes dont la navigabilité du fleuve Sénégal, de Saint-Louis à Kayes. L’ouvrage, dont la construction est confiée à une entreprise chinoise, sera réceptionné en décembre 2012. Il coûtera plus de 123 milliards de FCfa sur financement de la Banque mondiale, la Banque européenne et la Sogem. Le Sénégal recevra 25% dans la clé de répartition de la production totale d’énergie. La puissance de la centrale est estimée à 60 mégawatts. Alors que la production moyenne annuelle est de 335 giga watts par heure.


Auteur: A.B FALL (Envoyé spécial) - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]