Societe

Societe

FEDERATION NATIONALE DES MOURIDES DE FRANCE : Enfin unis !

  • Source: : Yahoo | Le 29 décembre, 2009 à 00:12:56 | Lu 7316 fois | 0 Commentaires
content_image

FEDERATION NATIONALE DES MOURIDES DE FRANCE : Enfin unis !

C’est désormais officiel : l’union tant attendue des Mourides de France a été concrétisée ce samedi à Lyon par les fédérations régionales, en présence de Serigne Modou Khabane, chef de file de la délégation représentant le Khalife général des Mourides, Mouhamadou Lamine Bara Mbacké.

Ils étaient près d’un millier de personnes venues de l’Italie, du Luxembourg, de la Suisse, du Sénégal et de la France tout entière pour marquer de leur présence, cette journée historique de recueillement et de prières qui symbolise l’union des Mourides de France, lesquels parleront désormais d’une seule et même voix. Au total, 22 délégations ont pris part à cette manifestation, rendue possible par le concours des fédérations régionales de l’Est, de l’Ouest, du Sud, du Nord, du Centre et de la région parisienne. Le pas historique que vient de franchir la communauté Mouride de l’Hexagone, à l’occasion de cette journée nationale, est à la mesure des obstacles qu’elle a du franchir pour traduire en acte ce vœu très cher à l’actuel Khalife. L’événement a été marqué par les interventions d’intellectuels mourides, au travers d’un programme très riche.

Des talents et des compétences, au service de Serigne Touba

Les activités ont commencé à 10h par des séances de lecture du Coran, suivies de la déclamation des khassaïdes par les « kouréls » (chœurs) des fédérations respectives, ainsi qu’une série de conférences portant sur l’importance de la quête du savoir et l’union de la communauté musulmane, entre autres. Les intervenants ont mis en évidence le fort potentiel de la communauté qui compte en son sein des compétences dans de très nombreux domaines pouvant être mis à contribution, par exemple, pour les besoins de la Ville Sainte en terme d’assainissement. Beaucoup de mourides sont, en effet, ingénieurs, comptables, experts, commerçants, etc. Ils ont appelé également au retour vers les enseignements fondamentaux de Serigne Touba et mis l’accent sur la place de la quête permanente du savoir, qui est, à leurs yeux, un impératif catégorique du projet de société de Cheikhoul Khadim. Mourtadha Mboup a, dans son intervention, émis le souhait de voir naître en Suisse une fédération nationale comme en France, avant d’inviter ses camarades talibés vivant en territoire helvétique à travailler au rapprochement avec les dahiras frontaliers de l’Alsace.

Un rêve devenu réalité

Parmi les quatre principaux objectifs fixés, certains sont en cours de réalisation, et d’autres sont déjà achevés. Ces objectifs consistent dans un premier temps à mieux asseoir les fédérations régionales, à assurer le succès à la tournée annuelle de Serigne Mame Mor par une gestion concertée du calendrier, à organiser annuellement une journée culturelle nationale Cheikh Ahmadou Bamba et à coordonner le haddiya qui est envoyé en commun. Les différents intervenants sont ensuite revenus sur le programme d’acquisition de Maisons de l’Islam qui ambitionne de doter chaque structure régionale d’un « Keur Serigne Touba » à même d’abriter ses activités éducatives et cultuelles. Les différentes fédérations se sont félicitées des apports du projet et du programme éducationnel mis en place depuis quelques années, avec l’enseignement du Coran et des khassaïdes, ce qui a permis d’instruire un nombre de personnes assez significatif, de l’initiation jusqu'au  perfectionnement. Toujours dans le volet éducatif, des supports audio et visuels, avaient été mis à la disposition des dahiras, livres, cd, documentation ou autres. Il a été aussi abordé la mise sur pieds d’un comité scientifique, dont l’objectif sera de diffuser la pensée de Cheikh Ahmadou Bamba, mais aussi d’apporter des réponses opportunes à certaines interventions relayées par la presse au sujet du mouridisme. Les membres de la délégation de Touba, représentée par Serigne Modou Khabane, Chérif Fanta Madi et Serigne Ahmadou Lamine Badiyou, tous fils de Serigne Fallou Mbacké, Serigne Abdou Khadre Mbacké fils de Serigne Barra Mouhamadou Lamine Barra Mbacké ont exhorté les talibés à l’union des cœurs et souhaité à la fédération une réussite dans toutes ses entreprises pour un rayonnement du mouridisme à travers le monde. Le 26 décembre 2009, à Lyon, une nouvelle page de l’histoire du mouridisme a été inscrite.

Momar Mbaye

Chargé  de communication


Auteur: - Yahoo

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]