Societe

Societe

MEURTRE D’UNE FILLE DE 3 ANS AUX HLM : Le père et l’infirmière déférés au parquet

  • Source: : Seneweb.com | Le 18 septembre, 2009 à 15:09:05 | Lu 6806 fois | 0 Commentaires
content_image

MEURTRE D’UNE FILLE DE 3 ANS AUX HLM : Le père et l’infirmière déférés au parquet

Le meurtrier de sa fille de 3 ans, Madické Dieng, a, après une garde à vue au commissariat des Hlm, été déféré au parquet. Il n’est pas le seul à être présenté au procureur de la République, puisque l’infirmière d’Etat qui a établi le certificat de décès est aussi devant le chef de la police judiciaire.

L’affaire de l’assassinat perpétrée sur une fille de 3 ans par son géniteur connaît des évolutions. En effet, Pape Madické Dieng, celui-là même qui a tué sa fille de 3 ans aux Hlm 4 suite à des brimades exercées sur elle, est déféré hier au parquet à l’issue de sa garde à vue au commissariat de police de ladite localité. Il devra faire face au procureur de la République pour répondre du chef d’accusation de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort. Accusation pour laquelle il a été gardé à vue. Le père meurtrier n’est pas le seul à être déféré. «L’infirmière d’Etat, Aminata Diop, qui a établi le certificat de décès fera aussi face à Ousmane Diagne ou un de ses substituts», renseignent des sources. L’infirmière aura, sans doute, à expliquer les motifs qui l’ont poussée à établir un acte de décès faisant état de mort naturelle. Alors que la fille est morte des suites de ses blessures après deux jours de bastonnades. Si l’on sait que c’est grâce à ce certificat de décès que l’assassin de père s’est fait établi un permis d’inhumation au centre d’état-civil des Hlm.

Le rapport d’autopsie d’Isidore A. Boye, docteur en médecine au pavillon Bichat de l’hôpital Aristide Le Dantec, est sur la table du procureur de la République. «L’autopsie a révélé des plaies cutanées, contuses multiples dont certaines en début de cicatrisation. Elle a également décelé une hémorragie interne durable», confient les mêmes sources. Ce qui conforte les brimades faites à la gamine qui ont occasionné sa mort prématurée.

Le 14 septembre dernier, Pape Madické Dieng a battu à mort sa fille de 3 ans. Après avoir provoqué la mort de sa fille par des coups et blessures volontaires, le meurtrier s’est rendu au centre de santé pour se faire remettre un certificat de décès signé par l’infirmière Aminata Diop. Celui-ci avait attesté une mort naturelle qui avait fait qu’il a obtenu un permis d’inhumation délivré par le centre d’état-civil des Hlm. Mais l’assassin est dénoncé par son frère, Demba Sarr Dieng, et son entreprise d’inhumer sa fille avortée. Il a été arrêté par les enquêteurs après une courte cavale. Ainsi, après le père et l’infirmière, peut-être que le voisinage sera entendu pour savoir les motifs qui ont fait qu’il n’a pas réagi pour sauver l’enfant des mains de son géniteur ou même de s’en ouvrir à la police à temps.


Auteur: MAKHALY NDIACK NDOYE - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]