Politique

Politique

La corruption menace les efforts de bonne gouvernance du Sénégal, selon un rapport

  • Source: : Vimeo | Le 10 juillet, 2010 à 14:07:51 | Lu 2662 fois | 0 Commentaires
content_image

La corruption menace les efforts de bonne gouvernance du Sénégal, selon un rapport

Dakar, 9 juil (APS) - Les ‘’transactions corrompues’’ enregistrées sur le territoire sénégalais menacent ‘’les efforts remarquables’’ du pays en direction de la bonne gouvernance, indique un rapport, rendu public vendredi à Dakar, par le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA).

‘’Les transactions corrompues comme celle-ci (l’affaire révélée en octobre 2009 sur un cadeau monétaire offert à Alex Segura, le responsable du Fonds monétaire international à Dakar) menacent les efforts que le pays déploie pour assurer une image de bonne gouvernance’’, rapporte le document du GIABA.

Selon le rapport annuel 2009, ‘’la fin de la mission du représentant-résident du FMI à Dakar a soulevé un tollé concernant la raison pour laquelle il a reçu, de la présidence de la République, une valise d’argent en euros et en dollars’’.

Fin septembre 2009, dans un communiqué, le FMI précisait que M. Segura ‘’a compté l’argent et a déterminé que le montant était de 100.000 euros et de 50.000 dollars américains’’, soit environ 87 millions de francs CFA.

‘’Cette somme a été restituée aux autorités sénégalaises par le FMI’’, ont confirmé le fonds et le gouvernement du Sénégal.

De son côté, le président Abdoulaye Wade a estimé, au fort de la polémique, que ‘’c’était un non sens que de parler de corruption de quelqu’un qui vous quitte définitivement sans la moindre chance que vous puissiez vous rencontrer un jour’’. ‘’Telle est la vérité sur cette affaire’’, avait-il dit.

‘’Après avoir présenté ses adieux (M. Segura), l’aide de camp a demandé au président de la République s’il fallait lui donner quelque chose comme de coutume. Le président de la République a répondu oui sans préciser la somme car il y avait une pratique. L’aide de camp s’est trompé sur la somme et s’est aperçu par la suite de son erreur’’, affirmait un communiqué de la Présidence sénégalaise.

‘’Il existe de scandaleux rapports d’informations dans les médias sur des affaires de malversations dans la gestion publique, et en particulier sur la corruption’’, note cependant le GIABA dans rapport.

En effet, le Sénégal a été classé 99-ème au classement mondial de la corruption établi pour la plupart des pays par l’ONG Transparency International. Dans le classement précédent, il était à la 85-ème place.

‘’Toutefois, le pays a mis en place des institutions ad hoc pour prévenir, détecter et sanctionner le blanchiment d’argent et les délits sous-jacents’’, relève, par contre, le GIABA.

Ces institutions comprennent l’Inspection générale d’Etat, la Cour des Comptes, la Commission nationale de lutte contre la non transparence, la corruption et la concussion et la Cellule nationale de traitement des informations financières, note le rapport.

Par ailleurs, jeudi dernier, le chef de l’Etat sénégalais a informé le conseil des ministres de sa décision de mettre sur pied un ‘’Tribunal économique’’, dans le cadre de la promotion de la bonne gouvernance et de la transparence.

Cette juridiction va compléter et renforcer l’arsenal juridique et administratif mis en place ‘’pour réprimer les nouvelles formes d’infractions économiques et s’assurer qu’elles soient toujours suivies de décisions de justice’’, souligne le communiqué du gouvernement.

Le Tribunal économique, signale-t-il, sera chargée, ‘’de réprimer les crimes économiques tels que le blanchissement d’argent, la concussion, la corruption, l’abus de confiance, l’entente criminelle pour porter atteinte a l’économie nationale, la surfacturation et la fausse facturation’’.


Auteur: APS - Vimeo

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]