Politique

Politique

CLIMAT DELETERE, AMBITIONS SUCCESSORALES DE KARIM WADE: Les signes d’une panne de la démocratie senegalaise

  • Source: : Facedakar | Le 01 février, 2010 à 09:02:49 | Lu 6475 fois | 0 Commentaires
content_image

CLIMAT DELETERE, AMBITIONS SUCCESSORALES DE KARIM WADE: Les signes d’une panne de la démocratie senegalaise

Le climat délétère qui règne au Sénégal porte en lui des signes de panne de la démocratie. C'est du moins le senti­ment des co-auteurs du nouvel ouvrage publié par Abderahmane Ngaidé et Mouhamadou Abdoul Mody, édité par Gorée Institute et intitulé : «L'état de la démocratie en Afrique de l'Ouest». Un livre qui met à la loupe le processus de démocratisation dans 12 pays de la sous-région.

Si l’année 2000 fut un tournant, il est indispensable de se poser des questions sur l'état de santé de la démocratie au Sénégal depuis 2001. Ainsi, s'interrogent Abderahmane Ngaidé et Mouhamadou Abdoul Mody, co-auteurs du livre intitulé «L’état de la démocratie en Aftique de l'Ouest» et édité par Gorée Institute. Mettant à la loupe les processus de démocratisation dans 12 pays de l'Afrique de l'Ouest, ces co-auteurs prédisent, dans leurs prospectives, le blocage possible de la démocratie sénégalaise si les autorités ne chan­gent pas le cours des choses. Dans ce tableau noir n'augurant pas un meilleur avenir pour la démocratie au Sénégal, les sieurs Ngaidé et Abdoul Mody listent les tares. Il s'agit, en somme, de la valse des Premiers ministres, des scandales financiers, des convocations à la Division des investigations criminelles (Dic), de la destitution de maires, de la réduc­tion du mandat du président de l'Assemblée nationale, de la justice gangrenée, de la presse agressée,... Il s'y ajoute, selon ces deux chercheurs, les chantiers de Me Wade qui res­semblent «étrangement à, une dérive autoritaire de la part du pouvoir en place». Non sans relater les feuille­tons, Wade-Idy et Wade-Macky qui leur fait dire que «la scène politique sénégalaise n'a jamais connu autant, de supputations et de déballages publics mettant en péril la crédibilité, des uns et des autres.» Et pour ce qui est de l'ambition prêtée à Karim Wade qui voudrait succéder à son père avec la complicité de ce dernier, prédisent les auteurs : «Si cet antécé­dent préjudiciable se produisait, nous assisterons à une antécédent au Sénégal et qui risquerait fort de conduire à un bras de fer dans le «plus vieux pays démocratique» de l'Afrique de l'Ouest.»

Parmi ces facteurs néfastes à la bonne marche de la démocratie, fait­-on remarquer dans l'ouvrage, il y a aussi «le manque de loyalisme» de l'opposition sénégalaise et «les mani­pulations de la part du pouvoir, des règles électorales.» Et la lecture faite sur les dernières élections locales laisse entrevoir une opposition écla­tée et qui ne retrouve plus son ancrage social et qui peut se laisser «doubler » par des pratiques politi­ciennes qui clouent au pilori l'en­semble des principes démocratiques et qui peuvent instaurer dans l'esprit des citoyens le doute sur l'avenir politique du Sénégal.

Loin d'être des oiseaux de mau­vais augures, ces analystes donnent les gages d'un meilleur processus de démocratisation du Sénégal. Ainsi, ils proposent, dans l'ouvrage, «une meilleure restructuration de la société civile» qui est parfois confondue à l'opposition. Cette société civile doit, à leur avis, jouer le rôle de relais sérieux entre l'Etat, les partis politi­ques et le peuple.

Ousseynou BALDE
Source Walf Grand Place


Auteur: Walf Grand Place via Xibar.net - Facedakar

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]