Mardi 19 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Interdiction de la mendicité : Les maitres coraniques de Saint-Louis bravent la mesure

Single Post
Interdiction de la mendicité : Les maitres coraniques de Saint-Louis bravent la mesure
Les membres de l’association régionale des maîtres coraniques se sont réunis  au niveau de l’institut islamique du quartier des pêcheurs de  Guet-Ndar pour donner leur avis sur les nouvelles décisions qui ont été adoptées par les autorités gouvernementales, notamment  le premier Ministre dans le cadre de la lutte contre la mendicité.  Regroupés autour de leurs responsables, ces marabouts et maitres d’écoles coraniques ont nettement signifié à l’opinion, à travers leurs propos qu’ils ne partagent nullement cette décision.

 Selon eux, la mendicité est une pratique sociale et religieuse très sensible et c’est la raison pour laquelle elle doit être abordée en tenant compte de tous les aspects qui la composent.   Ces marabouts ont produit un mémorandum dans lequel ils ont précisé qu’ils n’ont pas été impliqués à  cette décision qui selon eux a été prise de manière hâtive. « Les mendiants seront toujours dans les rues pour mendier car ils n’ont pas d’autre alternative face à un certain seuil de pauvreté mais aussi sur un autre registre ils savent pertinemment que les gens ont besoin d’eux car ces derniers  sont obligés de faire l’aumône tous les jours pour se protéger des mauvaises intentions mais aussi espérer à travers cet acte le pardon de Dieu ici et dans l’au- delà  » a expliqué Daourou Ba l’Imam de Diaminaar qui a participé à la rencontre ». Avant d’ajouter que  « concernant les jeunes talibés, nous estimons que cela fait partie de l’éducation que nous leur inculquons d’abord mais aussi sous un autre angle, ils sont obligés d’aller chercher cette pitance pour survivre et faire vivre  leurs maitres coraniques qui n’ont pas toujours les moyens d’une bonne prise en charge de ces derniers ; certes les formes de mendicité diffèrent mais toujours est-il que l’Etat n’a jamais rien fait de concret pour qu’une solution définitive soit trouvée sur la question ».

 A l’issue de la rencontre, les marabouts ont produit un mémorandum dans lequel ils ont expliqué clairement leur position de non approbation  pour plusieurs raisons, mais la plus grande erreur commise par les autorités gouvernementales, selon les religieux  a été le fait  qu’il n’aient pas impliqués tous les acteurs à  cette décision qui  risque de faire couler beaucoup d’encre.        


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR