Societe

Societe

KAFFRINE / LA PLUIE FAIT DES RAVAGES A MALHEME HODDAR : DES VIVRES ET DU BETAIL DISPARAISSENT DANS LES EAUX

  • Source: : APS | Le 30 juin, 2008 à 04:06:31 | Lu 3514 fois | 0 Commentaires
content_image

KAFFRINE / LA PLUIE FAIT DES RAVAGES A MALHEME HODDAR : DES VIVRES ET DU BETAIL DISPARAISSENT DANS LES EAUX

Le plan Orsec a été déclenché à Malème Hodar, une localité de l’ancien département de Kaffrine en proie à des inondations après de fortes pluies (192 mm) tombées samedi 28 juin. 

La pluie qui s’est abattue dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 Juin sur Malhème Hoddar situé à une trentaine de kilomètres de Kaffrine, a causé d’importants dégâts. Des vivres et plusieures têtes de bétail ont été emportés par les eaux. Accompagnées de tonnerres, les précipitations se sont abattues sur la localité causant une importante inondation. Quelques 80 cases dont certaines se sont effondrées, en ont fait les frais. La foudre a mis en outre le feu à deux à trois cases, a précisé le député Ameth Saloum Boye, président de la communauté rurale de Malème Hodar.

Aucune perte en vie humaine n’a pas été cependant entregistrée. La pluie de forte intensité, en moyenne de 192 mm de trombes d’eau, selon les rapports météologiques a eu raison de la plupart de concessions, construites en majorité en banco rapportent des habitants joints au téléphone le lendemain du désastre. Le comité mis en place dans le village a recouru aux établissements scolaires pour héberger les sinistrés. Jusqu’ à la matinée d’hier, dimanche, le bilan exact des dégâts n’avait pas été encore rendu public. N’empêche, les autorités locales avaient elles, fait déclencher le plan Orse . A noter que le poste de santé de la localité est complètement sous les eau.

Au total, 27 familles sinistrées ont été relogées dans les écoles qui baignent pourtant dans les eaux. Plus de huit tonnes de vivres et d’importantes quantités de semences et d’intrants, ainsi que de la volaille et de petits ruminants ont été emportés par les eaux. Selon le député, les populations sinistrées ont présentement besoin de vivres et de tentes.

Le gouverneur Amadou Sy, le préfet de Kaffrine, la gendarmerie, les sapeurs-pompiers et les services d’hygiène, entre autres membres de la commission de la protection civile, se sont rendus hier dimanche sur les lieux où se trouvait également le député libéral Babacar Gaye, originaire de la nouvelle région de Kaffrine.


Auteur: Abdoulaye FALL - APS

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]