Faits-Divers

Faits-Divers

ADULTERE SUIVI DE DETOURNEMENT DE MINEURE A THIAOR : Le cultivateur escaladait les palissades pour fricoter avec la mariée dans la chambre de sa mère

  • Source: : Seneweb.com | Le 30 juin, 2008 à 13:06:46 | Lu 15088 fois | 0 Commentaires
content_image

ADULTERE SUIVI DE DETOURNEMENT DE MINEURE A THIAOR : Le cultivateur escaladait les palissades pour fricoter avec la mariée dans la chambre de sa mère

Thiaor, village situé à vingt kilomètres de la commune de Tambacounda en est tout retourné et les habitants n’en reviennent toujours pas. Un cultivateur âgé de 22 ans se trouve depuis le 26 juin entre les mains des pandores de la brigade de recherches de Tamba . D’un appétit sexuel démesuré, le cultivateur est accusé d’avoir engrossé une jeune mariée âgée seulement de 17 ans. L’astuce mise en place par le cultivateur pour s’envoyer en l’air avec la jeune marée a laissé pantois les gendarmes chargés de piloter l’enquête. Le cultivateur escaladait tout simplement les palissades avant de rejoindre la jeune mariée dans la chambre de sa mère. Cette affaire a démarré au mois de juin de l’année dernière. Le sieur Vieux Diallo qui habite au village de Thiaor situé dans l’arrondissement de Koussanar distant d’une vingtaine de kilomètres de Tamba, faisait à l’époque la connaissance d’une jeune fille à la noirceur d’ébène et répondant au nom de H. F.Danfakha âgée seulement de 17 ans. La passion était telle entre les deux amoureux qu’ils avaient formulé le vœu d’unir leur destin pour le meilleur comme pour le pire . D’ailleurs ils n’ont pas longtemps attendu pour se présenter devant l’imam et les notables du village. Un mariage célébré avec faste. À défaut de trouver un toit pour loger sa femme, Vieux Diallo accepta que cette dernière continue de dormir avec sa mère. Une situation qui l’obligea à s’abstenir de consommer le mariage. Hélas il était loin de se douter qu’un autre cultivateur âgé de 22ans et répondant au nom de Moussa Diarra n’avait d’yeux que pour la nouvelle mariée. Un jour la nouvelle mariée qui également de son côté n’était pas insensible aux avances de Moussa Diarra profita de l’absence de sa mère pour inviter son amant à venir la rejoindre. Moussa Diarra ne se fit pas alors prier. Après s’être assuré qu’aucun regard n’est braqué sur lui, Moussa Diarra escalada les palissades avant de s’introduire dans la maison et rejoindre la mariée dans la chambre de sa mère. Sur place, Tous les deux nus comme un ver, le couple entreprend de s’envoyer en l’air sans aucune crainte. Comme toute chose à une fin, le pot aux roses finit par être découvert. Car au bout de quelques mois, tout le village de Thiaor est surpris de constater que l’épouse de Vieux Diallo s’était métamorphosée.

L’épouse volage déclare avoir cédé pour la première fois sous la menace d’un couteau

Interrogée par son grand frère, l’épouse infidèle ne se fait pas prier pour désigner du doigt Moussa Diarra son amant. Elle précise toutefois avoir cédé pour la première fois sous la menace d’un couteau brandi par le cultivateur. Pour tirer cette affaire au clair, les parents de la mariée se sont rendus au domicile du cultivateur incriminé par la jeune mariée. Sur les accusations portées à son encontre, le cultivateur balaie d’un revers de mains les propos servis par la jeune fille. Sans désemparer, l’un des frères de la jeune fille mariée prend son courage à deux mains et s’en ouvre au procureur Serigne Bassirou Guéye qui, aussitôt par un soit-transmis saisit l’adjudant-chef Oumar Cissé, commandant la brigade de gendarmerie de Tambacounda. Cueilli par les pandores , Moussa Diarra est présentement détenu dans les locaux de la gendarmerie en attendant la suite de l’enquête


Auteur: Pape Ousseynou DIALLO - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]