Societe

Societe

REPRESAILLES DE YOUSSOU NDOUR : Toutes ces injures, pour une fréquence Télé !

  • Source: : Politicosn.com | Le 27 avril, 2010 à 13:04:40 | Lu 24741 fois | 0 Commentaires
content_image

REPRESAILLES DE YOUSSOU NDOUR : Toutes ces injures, pour une fréquence Télé !

Un enfant gâté à qui son supérieur refuserait un bonbon souillé par une substance toxique, peut bien faire dans la crise d'hystérie. Mais, une fois rappelé à l'ordre, s'il n'est pas habité par le diable, il doit impérativement revenir à la raison. Car, tout autre comportement serait assimilable à une révolte. Or, en République, l'existence des nombreuses voies de recours, ferment naturellement les portes aux dérives semblables à celles que Youssou Ndour, le chanteur du Super Etoile, nous a habituées avec son histoire de «Télévision Futurs Médias». Un esprit primaire, qui a du mal à comprendre les principes de fonctionnement d'un Etat, peut bien penser qu'un investissement en matière d'audiovisuel ne présente pas d'enjeux majeurs en République.

Mais le chef de l'Etat, garant de la stabilité du pays et qui est sans doute plus informé que quiconque, sur les enjeux liés au montage d'un projet audiovisuel, dont l'initiateur se cacherait derrière un homme de paille, sait bien à quoi s'en tenir quand il refuse l'attribution de la fréquence. De là à ce que Youssou Ndour, qui n'est pas seul dans ce cas, profite de toutes ses manifestations culturelles pour jeter en pâture la République, il y a vraiment de quoi revenir sur terre. Un Alpha Blondy du temps du président Houphouët Boigny, ne se serait jamais comporté comme Youssou Ndour le fait présentement avec le Président Wade et les institutions qu'il incarne. Salif Keita du Mali itou.

Quand le chanteur Youssou Ndour pousse l'outrecuidance jusqu'à traiter les responsables de ce pays d'incapables, il y a vraiment de quoi rappeler l'homme à plus de tenue et de retenue. Les Sénégalais sont aujourd'hui unanimes à reconnaître, que la manière de faire de Youssou Ndour frise l'acharnement. Et l'on imagine déjà que si cet homme là était tributaire d'une fréquence de télévision, ses envolées le pousseraient à utiliser son média au service de ceux qui voudraient saper les principes de la République.

Déjà, sa manière de faire actuellement nous incite à entrevoir ce que sera «sa» télévision du point de vue propagande au service de lobbies en mal de reconquêtes d'espaces économiques dans notre pays. Certainement que Me Wade a parfaitement raison de ne lui avoir pas autorisé la fréquence. Aussi, les injures que le chanteur de la Médina distille à l'endroit du Président et de son staff à chaque fois que ses fans sont envoûtés par sa musique, ne le ragaillardissent pas. En République, certains écarts ne se tolèrent pas…Haro, sur le baudet !

Auteur: Moustapha SYLLA - Politicosn.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]