Politique

Politique

Palais de la République : les décrets à la portée de tous les proches du président Wade

  • Source: : Facedakar | Le 26 avril, 2010 à 14:04:37 | Lu 13356 fois | 0 Commentaires
content_image

Palais de la République : les décrets à la portée de tous les proches du président Wade

XIBAR.NET (Dakar, 26 Avril 2010) - La ministre d’État, secrétaire générale de la présidence de la République avait tenté de mettre de l’ordre au palais. Ce qui risque d’emporter Mme Aminata Tall. Car, ceux qui y ont pris le président en otage n’entendent pas la laisser faire. Ils se servent de sa signature, pour leur lobbying et enrichissement. Ils ne craignent pas le président, mais son épouse et leurs fils.

C’est connu de tous, le président Wade ne reconnaît plus qui est qui et qui fait quoi autour de lui. Il avait oublié le nom de son ancien Directeur de cabinet Babacar Gaye, le voilà qui s’en souvient et le rappelle à ses côtés, comme ministre d’Etat, ministre des affaires politiques, oubliant qu’il a commis à cette fin Serigne Mbacké Ndiaye. Il prend un décret pour nommer un tel aujourd’hui, avant de le dégommer le lendemain, ou vice-versa. Ses signatures sont à portée de main de son entourage, qui les utilise, qui pour faire la promotion d’un tel ou les retourner contre un autre.

Une situation qui expose le pays, pour qui sait que l’administration ne reconnaît que sa signature, mais n’a pas le temps de savoir, comment c’est arrivé. Mais, même Abdoulaye Wade ne se retrouve plus. Il a trop de choses à faire. Son dada à lui, ce sont les combines politiciennes. Il appartient à son fils et à son épouse de les utiliser ou de les rejeter. Car, ce sont eux qui gouvernent le Sénégal, même s’il est le président bien réélu. Une situation sans précédent, qui résulte de son incapacité à faire le distinguo entre son statut de père de famille et celui de chef d’État. C’est le premier qui prime, pour lui sur le second.

Le président Wade marche par la tête. Mais sa gestion familiale, népotique et clientéliste de l’État risque de l’emporter et fait courir de gros risques à notre jeune État, jusque-là stable.

 


Auteur: La Redaction - Facedakar

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]