Politique

Politique

Ibrahima Séne du PIT : " Les dérives de l'actuel président du Rwanda, sont une version exagérée de ce que nous vivons au Sénégal"

  • Source: : Reussir | Le 27 avril, 2010 à 14:04:48 | Lu 4158 fois | 0 Commentaires
content_image

Ibrahima Séne du PIT : " Les dérives de l'actuel président du Rwanda, sont une version exagérée de ce que nous vivons au Sénégal"

"Démocratie, liberté publique et violation des droits de l'homme au Rwanda". C’était le thème de la conférence, organisée ce lundi au siège de la RADDHO par l'union des ressortissants rwandais au Sénégal. Ibrahima séne du PIT en tant que conférencier, n’a par porté de gants pour tirer à boulets rouges sur le régime de Me Abdoulaye Wade. Selon ce dernier, les dérives de l'actuel président du Rwanda, Paul Kagame, sont une version exagérée de ce que les sénégalais vivent.

Ibrahima séne du PIT, n’a pas lors de la conférence de presse organisée au siège de RADDHO par l'union des ressortissants rwandais au Sénégal, été tendre avec le régime libéral. Selon ce dernier, les dérives de l'actuel président du Rwanda sont une version exagérée de ce que nous vivons au Sénégal. Interpellé pourquoi il a été désigné comme conférencier le chargé des affaires économiques du PIT n'a pas tergiversé. "Nous PIT partout ou les gents luttent pour une liberté, pour la démocratie, pour le respect des droits humains et justice sociale, au Sénégal, en Afrique dans le monde nous sommes présents ».

 Selon Samuel Hakizima, président de la dite union, le régime de Paul Kagamé foule aux pieds toute la liberté de toute personne qui s'oppose à lui."L'élection présidentielle est prévue en août 2010 alors qu'il ya pas de code électoral, il y a un refus systématique d'agréer les partis d'opposition, les membres de l'opposition ne figurent pas dans la commission électorale qui a été mise en place, il y a absence d'observateurs internationaux», a t il tonné. Et de poursuivre: "Le génocide est devenue une arme redoutable que le gouvernement utilise pour empêcher les opposants de se présenter à l'élection présidentielle ou pour diviser la population afin de mieux régner". Le président des ressortissants rwandais ne s'est pas limité là, pour lui, il n'existe pas de partis d'opposition du fait que l'article 56 de la constitution exige aux partis agrées au Rwanda de se réunir au sein du forum contrôlé par le FPR (front patriotique rwandais) parti au pouvoir, pas de liberté d'expression, pas de justice équitable". C'est pourquoi a conclu Samuel Hakizima:"Nous tirons la sonnette d'alarme pour attirer votre attention sur les dérives totalitaires du gouvernement rwandais dominé par le front patriotique rwandais(FPR)".    


Auteur: Modou FALL - Reussir

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]