Politique

Politique

Les vérités de Idrissa Seck à Wade : "Votre fils, ainsi que votre gestion laxiste ont mis à genoux ce pays". "En 2012, je me présenterai et je vous battrai"

  • Source: : Abidjan.net | Le 01 septembre, 2010 à 08:09:41 | Lu 42087 fois | 0 Commentaires
content_image

Les vérités de Idrissa Seck à Wade : "Votre fils, ainsi que votre gestion laxiste ont mis à genoux ce pays". "En 2012, je me présenterai et je vous battrai"

Idrissa Seck a été très ferme avec Wade lors de la dernière audience que ce dernier lui accordée le 12 août. Le journal La Gazette détaille les secrets de cette audience. "Si vous ne m'acceptez pas à vos côtés, je me présenterai à la prochaine élection de 2012 et je vous battrai. Je vous rassure, vous, votre femme et votre grosse vous ne serrez pas inquiétés si je prends le pouvoir", a dit l'ancien premier ministre à Wade. Puis Seck s'en prend à Karim et la gestion de son père.

"Votre fils, ainsi que votre gestion laxiste ont mis à genoux ce pays. Ceux qui sont censés être vos proches collaborateurs ne font que vous mentir à longueur de journée. Vous êtes dans une bulle déconnectée de tout, alors que le peuple souffre. Cette souffrance m'est intolérable et je tiens à vous le signifier. Il faut mettre fin à cette souffrance du peuple. C'est pourquoi d'ailleurs, j'avais accepté de venir à vos côtés. Sinon je me présenterai et je vous battrai"
, soulignera Seck. La Gazette raconte que c'est le moment choisi par Habib Sypour indiquer à Idrissa Seck qu'il n'avait obtenu que 14% lors des dernières élections. Seck sort de ses gonds. Il rabroue de façon sèche, Habib Sy : "Je ne suis pas votre égal et je vous conseille de vous taire et de rester à votre place.

Mes 14%, je les ai obtenu seul. Vous ne rapportez rien à Maître. Tout ce que j'ai dit sur les souffrances du peuple, c'est vrai tout le monde peut le confirmer".
Puis Idrissa critique la gestion du PDS. "Le parti va très mal. Personne ne s'interpose aujourd'hui pour défendre les idéaux libéraux. Vous même, vous vous en rendez compte tous les jours". Habib Sy veut reprendre la parole, le président Wade le rabroue à son tour et l'invite à quitter la salle. Et Wade de prendre la parole : "Je vais prendre 45 jours pour réfléchir sur tout ce que tu m'as dit"

Auteur: politicosn.com - Abidjan.net

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]