OhMonDieu

Louga: L’élève de terminale détenait 30 vidéos obscènes de sa petite amie

PARTAGES | J'AIMES |

Lu: 2676 fois
Jul 23, 22:15
Buzzsenegal
4 Commentaires | Tags: chantage,avec,vidéos,obscenes

La coiffeuse Nd.M. Diagne, âgée de 23 ans, et l’élève en classe de Terminale D. Ndiaye, qui vient d’avoir 20 ans, vivaient un parfait amour depuis plus de 6 ans. Pour faire plaisir à son petit ami, il lui arrivait de lui envoyer des vidéos crues et des photos nu-es d’elle. Mais cette idylle, célèbre dans leur quartier à Louga, a viré au cauchemar pour la fille, victime de chantage.

Selon le journal Enquête, lorsque M. Ndiaye a su que Mlle Diagne s’adonnait à la prostitution clandestine moyennant de l’argent, il a décidé de la faire chanter.

Muni de cette information, des vidéos et des images d’elle, l’élève en classe de terminale dans un établissement scolaire de la capitale du Ndiambour, a appelé sa petite amie pour lui dire qu’il est au courant de ses agissements.

Et que que la seule façon de s’assurer son silence est d’entretenir des liaisons intimes avec lui, à chaque fois qu’il la sollicitait. Autrement, il menaçait, de les divulguer via les réseaux sociaux.

Une requête que la fille a acceptée. Ce fut le début de ses cauchemars, car le jeune homme ne se limitait pas à satisfaire sa libido. Il s’est mis à la filmer en pleins 3bats. Il en fut ainsi pendant 6 mois. Durant ses séances, selon les informations du journal, l’élève exigeait qu’elle prenne des postures et qu’elle se mette dans des positions dignes de film por-nographique.

Finalement, lassée de cette situation, elle décide de prendre son courage à deux mains et d’aller porter plainte contre lui au commissariat urbain de Louga.

Téléphone bourré de vidéos obscènes 
Après son audition, Nd. M. Diagne, qui habite au quartier Keur Sérigne Louga, a conduit les enquêteurs au domicile de son ex-amant à Thiokhna. D.Ndiaye a été cueilli par les hommes du commissaire Wally Camara pour les besoins de l’enquête.

Sur les accusations de la fille, il a juste reconnu n’avoir eu que des rap-ports intimes avec elle. Il a réfuté le chantage et le reste. Mais l’exploitation de son téléphone l’a enfoncé. Elle a permis de découvrir une trentaine de vidéos à caractère por-nographique bien cachées dans une application.

Nos sources confient que sur certaines images, on voit la fille pleurer. Les rares fois où on voit le visage du jeune homme, il est encagoulé et les autres, le visage de M. Ndiaye n’était pas visible.

L’élève a été déféré au parquet de Louga, pour chantage, menaces de publication d’images à caractère obscènes et viol.

Enquête

Recent posts

commentaires

live comment
  • Biidiou

    ce pays est foutu! a chaque moment de la journée un scandale éclate, et tout cela tourne autour de fesses ou d'indélicatesse en rapport avec l'argent...

  • Thiouk

    louga môm ay thiaga la beuri, khalé yi foofou gueumou gnou dara.

    j'avais une copine qui venait de louga quand j'étais à l'ucad, xalé bi louma nekh lako done defloo.

  • Dkeio

    quand allez-vous arrêter ces confessions et autres révélations qui poussent au libertinage et à la délinquance ? pourquoi publiez-vous cela? vous voulez nous donner des mauvaises idées?
    c'est tout ce que vous avez à nous montrer? pour un site d'information, c'est pitoyable! est-ce ça qui va nous sortir de nos problèmes et nous aider à construire le pays? lamentable! quel est l'intérêt de publier cela?
    on s'en fout complètement. ce n'est pas cela qui va nous sortir de nos problèmes!
    comment n'avez-vous pas honte de publier de telles bêtises?