Sante

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les parties intimes

PARTAGES | J'AIMES |

Lu: 4220 fois
Jul 23, 22:15
buzzsenegal
6 Commentaires | Tags: eviter,raser,partie,intime

A l’inverse de ce que l’on pourrait penser, la pratique de l’épilation ne date pas d’aujourd’hui ou des années 90. Elle remonte bel et bien à l’époque des grecques et des romains, où les femmes pour des raisons esthétiques s’épilaient déjà. Mais il s’est avéré que l’épilation et surtout le rasage des parties intimes était dangereux pour la santé. Cet article vous explique en détails la raison pour laquelle il ne faut plus se raser les parties intimes.

Selon un sondage effectué en 2006 par l’institut de sondages français, les françaises passent en moyenne 1h21 par mois à s’épiler et cette durée peut atteindre 2h28 pour les jeunes femmes entre 15 et 25 ans. Aujourd’hui, il parait que l’épilation des parties intimes peut vous rendre beaucoup plus excitante et plus éclatante. Cependant, cette pratique peut vous causer de sérieux problèmes.

Un risque d’infection peut survenir après le rasage des parties intimes
L’épilation et le rasage des parties génitales peuvent faciliter l’accès des bactéries et du virus du papillaume humain (VPH). Ce virus est souvent contracté à cause des blessures dans le follicule pileux. Il peut causer de graves infections vaginales et de l’herpès.

Les jeunes de 15 à 24 ans sont spécialement touchés par ce virus qui se transmet facilement durant les premières années de l’activité sexuelle.

Les poils pubiens, tout comme les autres poils du corps, sont bien là pour une bonne raison. Ils empêchent la pénétration des saletés et de la poussière dans le vagin de la femme et ils permettent également de tempérer le corps.

Les dangers de l’épilation des poils pubiens
D’après le même sondage, 83% des Françaises, toutes tranches d’âge confondues, s’épilent les jambes, 73% les aisselles et 54% le maillot. La cire est la méthode la plus utilisée avec (36%), devant le rasoir (33%), l’épilateur électrique (17%) et la crème dépilatoire (13%). Le rasage des poils pubiens est d’un grand danger pour votre santé, découvrez avec nous l’ensemble des conséquences de cette pratique.

1 – Irritations de la peau : Peu importe la méthode utilisée pour le rasage, des problèmes d’irritation se manifestent. En contact direct avec le tissu des pantalons et de la lingerie comme la dentelle ou lors des rapports sexuels, votre peau devient très sensible aux frottements.

2 – Maladies sexuellement transmissibles : Les poils pubiens ont pour rôle important la protection des parties génitales contre les infections. A cause de l’épilation régulière et complète des poils, l’accès des bactéries devient plus facile.

3 – Les phéromones : Elles sont comparables aux hormones et elles jouent un rôle important dans l’attirance sexuelle à travers l’odorat. En retirant les poils pubiens, l’odeur spécifique de la zone génitale disparaîtra et votre plaisir sexuel diminuera.

4 – Température du corps : Les poils pubiens servent également à maintenir une bonne température dans cette zone intime. La chaleur du vagin, des lèvres et de la vulve joue le rôle d’une barrière pour empêcher les bactéries de pénétrer.

Conseils et Astuces :
– Coupez les poils au lieu de les raser car cela ne présente aucun risque

– Gardez cette zone bien propre en utilisant de l’eau et en changeant de lingerie quotidiennement

– Gardez vos poils pubiens secs

– Débarrassez-vous des poils incarnés pour éviter les douleurs et les infections

– Utilisez l’huile d’amande douce pour calmer les irritations

Recent posts

commentaires

live comment