Dimanche 20 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Mali: un forum contre le franc CFA organisé à Bamako

Single Post
Mali: un forum contre le franc CFA organisé à Bamako

Au Mali, une conférence s’est tenue ce dimanche à Bamako contre le franc CFA. Vieux serpent de mer des relations franco-africaines, le débat a été ravivé par le gouvernement populiste italien le mois dernier. Lequel affirmait que le franc CFA appauvrissait l'Afrique. Les avis sont toujours tranchés, il a ainsi été vivement défendu par le président ivoirien, Alassane Ouattara, la semaine dernière, en visite à Paris. En revanche, les participants invités aux Etats généraux du FCA par le Forum pour un autre Mali ont dénoncé cette survivance de l'époque coloniale.
A Bamako, des universitaires, des acteurs de la société civile, des responsables politiques étaient présents pour plaider pour un changement de monnaie. Et lors de cette rencontre, le CFA n’avait pas de défenseur. Pour les universitaires, les représentants d’ONG présents la monnaie est d’abord une affaire de souveraineté.
« Nous voulons en finir avec l’acronyme CFA qui renvoie quand même aux francs des colonies françaises d’Afrique. Les Américains ne comptent pas en euro, les Européens ne comptent pas en yen et donc il nous faut une monnaie qui puisse renvoyer à notre identité », estime Nako Nubukpo ancien ministre togolais et grande voix anti-CFA sur le continent.
Pourtant, récemment, des chefs d’Etat africains des pays membres de la zone CFA ont encore défendu cette monnaie. Des arguments qui ne sont pas recevables pour Mamadou Koulibaly, ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et participant à la rencontre de Bamako : « Cette monnaie ne permet pas de financer l’investissement risqué, l’investissement de longue période. On finance le bien de consommation, mais pas l’investissement long. Les taux d’intérêt sont plus élevés quand vous êtes un particulier, une entreprise privée, que quand vous êtes l’Etat ou une société du secteur public. »
Dans tous les pays membres de la zone CFA, les organisateurs de la rencontre de Bamako entendent installer des comités de réflexion pour instaurer de manière pacifique un débat citoyen sur le sujet.

 


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Macaron

    En Février, 2019 (14:47 PM)
    on a connu le franc malien

    il ne valait rien
  2. Auteur

    Non

    En Février, 2019 (17:27 PM)
    A Afrique il faut qu'on leurs mettent le puce à l'oreille pour qu'il pusse réagir et ce qui était économiste depuis

    dans tout les cas on ne sera jamais riche car on joue avec nos ressources
    Auteur

    En Février, 2019 (11:49 AM)
    On a tout pour faire de la CEDEAO un Etat Fédéral ayant sa propre monnaie.

    En avant toute !



    Auteur

    En Février, 2019 (14:06 PM)
    la monnaie unique est programmée pour 2020,en attendant les souverainistes maliens allez garder

    Kidal c'est ça votre agenda et arrêtez de vous gratter le ventre....
    Auteur

    En Février, 2019 (13:37 PM)
    Ces connards de Malines incapablers de sauvegarder leur intégrité territoriale et la paix face aux Djihadistes et qui viennent nous pomper l'air avec le franc CFA .....

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR