Economie

Economie

HYDRAULIQUE RURALE : 128 milliards de F Cfa mobilisés, selon le Premier ministre

  • Source: : Lobservateur | Le 01 février, 2010 à 08:02:14 | Lu 1806 fois | 0 Commentaires
content_image

HYDRAULIQUE RURALE : 128 milliards de F Cfa mobilisés, selon le Premier ministre

En inaugurant le forage de Darou Diaw, avant-hier, le Premier ministre, qui a déclaré que l’ambition du Sénégal en matière d’accès d’eau en milieu rural est de porter le taux de couverture de 75,5 % aujourd’hui à plus de 82 % en 2015, annonçant la mobilisation de 182 milliards de FCfa dans le cadre du Programme eau potable et assainissement du millénaire (Pepam).

L’eau coule désormais à flot à Darou Diaw (Communauté rurale de Ngathie Naoudé, département de Guinguinéo), qui vient d’étrenner un forage et un château d’eau devant desservir une dizaine de villages.

En procédant, samedi, à l’inauguration de ce joyau, en présence du ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, Aliou Sow, de l’ambassadeur de France au Sénégal, Jean-Christophe Ruffin, du gouverneur Amadou Sy, de la secrétaire exécutif d’Enda Tiers-Monde et de l’adjoint au maire de Lyon, entre autres autorités, le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a magnifié la forte mobilisation de la population, signe qu’elle accorde un grand intérêt au projet réalisé avec le concours de la Fondation Eau Grand Lyon, Enda Eau Vie, la Fondation d’entreprise Véolia et Enda Tiers-Monde pour un coût de 130 millions de FCfa.

Il en a profité pour lancer aussi les travaux d’adduction d’eau potable pour plus de dix villages de la localité, une deuxième phase financée pour plus de 92 millions de FCfa par la Coopération française, le Lion’s Club Dakar Baobab, la Fondation Entreprise Véolia et la Communauté rurale de Ngathie Naoudé.

Pour le Premier ministre, cette réalisation modifiera sensiblement le quotidien des populations de cette zone, remerciant les partenaires d’avoir permis aux populations d’accéder à « une ressource vitale et stratégique ». Une ressource, a-t-il souligné, qui leur permettra de bénéficier d’une « meilleure condition de vie et de nouvelles opportunités pour mieux valoriser les potentialités économiques dont regorge cette zone dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage ».

128 milliards mobilisés

« L’accès à l’eau de qualité doit devenir une réalité pour tous », a fait noter M. Ndiaye qui a ajouté que le secteur de l’Hydraulique est au cœur des priorités du gouvernement. « Nous avons fait le pari de rendre l’eau potable et de qualité accessible à tous les Sénégalais. A cet effet, entre 2000 et 2009, le gouvernement a réalisé 235 nouveaux forages, 120 châteaux d’eau, 85 extensions de réseaux, 320 puits et réhabilité 51 anciens forages. Notre ambition est de faire passer le niveau d’accès à l’eau en milieu rural de 75,5 % aujourd’hui à plus de 82 % en 2015. Cela signifie desservir 830.000 personnes supplémentaires », a-t-il expliqué. Et d’ajouter, « nous sommes résolument engagés dans la réalisation rapide de ces objectifs, à travers le Programme eau potable et assainissement du millénaire (Pepam) pour lequel nous avons déjà réussi à mobiliser pour l’hydraulique rurale, plus de 128 milliards dont 82 milliards proviennent de nos partenaires extérieurs ». Il a affirmé que dans le cadre de la coopération avec la Belgique, « un programme de 15 nouveaux forages avec châteaux d’eau et plus de 100 kilomètres d’extension de réseau va démarrer au cours de l’année 2010 pour un montant de 8 milliards en faveur des régions de Diourbel, Fatick et Kaolack ».

A ces réalisations s’ajouteront d’autres investissements prévus sur fonds propres avec le concours des partenaires et des Ong, a-t-il révélé, non sans insister sur la gestion, l’entretien et de la maintenance des ouvrages « qui constituent un autre défi à relever ».

Auparavant, l’ambassadeur de France a insisté sur le caractère « essentiel » de ce projet au financement duquel a participé la Coopération française aux côtés d’acteurs publics comme l’Etat du Sénégal et de partenaires privés tels la Fondation Véolia et la Mairie de Lyon.


Auteur: Mamadou CISSE - Lobservateur

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]