Economie

Economie

INAUGURATION DE DEUX CENTRALES ELECTRIQUES : Touba étrenne un poste de 19,5 milliards F cfa

  • Source: : Lobservateur | Le 13 novembre, 2008 à 04:11:24 | Lu 5853 fois | 0 Commentaires
content_image

INAUGURATION DE DEUX CENTRALES ELECTRIQUES : Touba étrenne un poste de 19,5 milliards F cfa

Le poste électrique de Touba, d’un montant de plus 19,5 milliards F cfa, a été inauguré hier par le Président de la République, Maître Abdoulaye Wade. C’était en présence du vice-ministre iranien de l’énergie, du ministre de l’Energie Samuel Amète Sarr et du représentant du Khalife, Serigne Sidi Mbacké khalife du défunt Serigne Abdoul Ahad Mbacké.

C’est une véritable marrée humaine qui a accueilli le Président de la République et sa délégation à Touba hier, à l’occasion de l’inauguration du poste de transformation électrique de la ville sainte. D’emblée, le président de la République a remercié le Khalife général des mourides, Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Fallilou pour avoir accepté de se faire représenter à la cérémonie de l’inauguration du poste électrique. « La ligne Tobène-Touba-Kaolack d’un montant de 19,5 milliards a pour principal objectif d’unir la capitale du Tidjanisme Tivaouane à celle du mouridisme Touba », a indiqué Me Abdoulaye Wade. Et d’ajouter que la réalisation de la ligne Touba-Kaolack, longue de 180 km reliera les trois capitales religieuses du pays : Tivaouane, Touba et Kaolack ». Ces trois localités, a dit Me Abdoulaye Wade, « sont des symboles de lumière divine, nous apportons simplement la lumière des hommes, une lumière que nous pouvons créer parce que Dieu nous a donné cette capacité ». L’ouvrage qui comprend 3 postes de transformation situées à Tobène, Touba, Kahone et des lignes électriques de haute tension, permettra d’interconnecter le centre du pays, a indiqué le président de la République. Selon lui, cette réalisation constitue « l’embryon d’un réseau permettant de relier toutes les régions du Sénégal à tous les pays de la Cedeao et même les pays du Maghreb, avec des réseaux sous-régionaux de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) et l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (Omvg). Le recours à l’interconnexion des réseaux des pays Africains est une solution permettant, à terme, de réduire l’impact de la hausse du prix du baril du pétrole sur la facture énergétique, a-t-il souligné.

Un vaste programme d’électrification

De l’avis du chef de l’Etat, ce projet est une « illustration de la coopération féconde » entre le Sénégal et la République islamique d’Iran, le pays qui a financé les infrastructures. « C’est une coopération exemplaire qui consiste à réaliser des ouvrages avec les dernières technologies, les dernières connaissances scientifiques », a-t-il indiqué. L’ouvrage électrique, selon Me Wade « permettra d’alimenter 280.000 clients des localités de Diourbel, Mbacké, Touba Kaolack, Fatick et Tivaouane soit une population de 3 millions de personnes ». Il s’agit donc d’un nouveau jalon dans la mise en œuvre d’un vaste programme d’investissement dans le sous-secteur de l’énergie ». Le Chef de l’Etat a rappelé le programme de son gouvernement depuis 2000 dans le domaine du réseau de transformation de l’électricité d’un montant de 80 milliards Fcfa. Un tel investissement qui a mis en service la ligne 225 Kwh, Sococim-Mbour, et les postes de transformations haute tension de Malicounda, Mbao, Bel Air, Cap des Biches et Hann.

Projet de construction d’ampoules électriques

Le Président de la République a saisi l’occasion pour annoncer d’importantes réalisations. En effet, Selon lui, le chantier de la boucle haute tension de Dakar sera lancé dans les prochains jours et cela grâce à la coopération bilatérale entre le Sénégal et la Chine avant la fin de l’année. Le dispatching national de Mbao sera mis en service et permettra une meilleure qualité du service. Evoquant le problème d’approvisionnent de Touba en eau surtout lors du grand Magal, le Chef de l’Etat a affirmé que « la ligne Tobène-Touba-Kaolack réglera définitivement le problème », citant Cheikh Ahmadou Bamba le fondateur du mouridisme qui avait prédit dans un de ses poèmes « qu’un jour l’eau coulera à Touba ». Me Abdoulaye Wade d’inviter les populations à économiser l’énergie. A cet effet, il a rappelé son projet de construction d’ampoules électriques dans le pays. Mais, a-t-il avancé, la République islamique d’Iran s’est engagée à réaliser le projet.

Le président du conseil rural de Touba, le représentant du khalife général des mourides, et le vice-ministre iranien de l’énergie ont remercié le Chef de l’Etat avant de formuler des prières. Signalons que la veille de l’inauguration, le Khalife général des mourides, Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké s’était rendu au poste de transformation électrique pour formuler des prières.


Auteur: El hadji NDIAYE - Lobservateur

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]