Societe

Societe

LIMITES DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME : Seuls 34% des Sénégalais utilisent la moustiquaire

  • Source: : Seneweb.com | Le 22 juillet, 2010 à 12:07:13 | Lu 2470 fois | 0 Commentaires
content_image

LIMITES DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME : Seuls 34% des Sénégalais utilisent la moustiquaire

«Les Sénégalais se protègent non pas contre le paludisme, mais plutôt contre la piqûre de l’anophèle», a déploré, hier, le chargé de la lutte Anti-vectorielle du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), le Dr Abdoulaye Diop. Selon lui, sur les 82% de moustiquaires imprégnées disponibles chez les Sénégalais, seuls 34% de la population dorment sous la couverture, ajoutant que c’est souvent durant la période d’hivernage où les moustiques sont plus nombreux.

Ainsi, pour sensibiliser davantage la population, l’Association pour l’amélioration des conditions de vie des enfants et des femmes (Acef) a décidé d’intégrer ce volet négliger dans ses activités la lutte contre le paludisme. Pour l’Acef, il ne s’agit pas seulement d’éliminer le paludisme, mais de l’éradiquer afin que l’on ne parle plus de piqûre de l’anophèle au Sénégal. D’où le choix du slogan «Djeuléfi sibiru». «Beaucoup de gens considèrent que c’est une ambition utopique, mais c’est un objectif qu’on peut bien atteindre», a soutenu le coordonnateur de l’Acef, Moctar Bâ. Le coordonnateur de Roll Back Malaria (Rbm) pour l’Afrique de l’Ouest, Claude Emile Rwagacondo, a signalé, d’ailleurs, que les Etats-Unis et l’Europe, entre autres, ont éradiqué la malaria chez eux ; «pourquoi pas le Sénégal», a-t-il lancé. D’après M. Rwagacondo, en Afrique, les pays comme l’Afrique du Sud, le Rwanda sont en phase d’éradiquer la maladie et d’éjecter la maladie de leur territoire. Il a expliqué que ces pays ont réussi à stabiliser la maladie grâce à un engagement du gouvernement et à des actions comme celle initiée par l’Acef.

Afin d’atteindre les objectifs fixés, l’Acef
compte, entre autres activités, faire passer des spots préenregistrés avec des vedettes comme Mamadou Niang, Didier Drogba, Samuel Eto’o, Youssou Ndour, Didier Awadi, etc.




Auteur: observateur - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]