Economie

Economie

SABODALA : LE PREMIER LINGOT EN DECEMBRE

  • Source: : Lobservateur | Le 12 novembre, 2008 à 03:11:34 | Lu 4360 fois | 0 Commentaires
content_image

SABODALA : LE PREMIER LINGOT EN DECEMBRE

Le budget du ministère des Mines, de l’Industrie et des Pme est arrêté à la somme de 13. 845. 780. 880 Fcfa contre 12. 663. 236.120 Fcfa, soit une hausse de 1.182. 544.760 Fcfa. Lors de son passage devant les parlementaires, le ministre d’Etat, Me Ousmane Ngom, a annoncé une nouvelle ère dans l’industrie et l’exploitation minière au Sénégal et que le premier lingot d’or de Sabodala sera remis au mois de décembre au président de la République.

Les parlementaires, dans la grande majorité, ont jugé le budget insuffisant, eu égard au rôle important que joue ce département dans l’économie sénégalaise. En dehors de l’aspect financier, les questions abordées par les députés tournaient autour du respect de l’environnement par les sociétés minières, sur la relance des Pme, la promotion du consommer local mais également sur le développement des industries au Sénégal. Pour l’écologiste Ousmane Sow Huchard, la préoccupation première du gouvernement sénégalais devrait être le respect de l’environnement par l’établissement des études d’impact pour évaluer les dégâts.

Premier lingot d’or

Mais Bakhaw Diongue pense que la seule lutte qui vaille aujourd’hui, c’est de pousser les populations au consommer local. Certains députés n’ont pas manqué de se poser des questions quant aux contrats signés avec certaines sociétés minières. C’est le cas de Ndèye Fatou Touré qui s’interroge sur les concessions, ce que gagne l’Etat du Sénégal dans la signature de ces contrats d’exploitation.

En réponse à toutes ces interpellations, le ministre d’Etat, Me Ousmane Ngom, a listé tous les efforts que l’Etat est en train de déployer pour mettre en valeur d’importants gisements miniers découverts ici et là. Ainsi, l’année 2008 est marquée par le début de l’exploitation de l’or de Sabodola dont le premier lingot sera remis au mois de décembre au président de la République. Les réserves s’évaluent à quelque 90 tonnes dont 6 par an et exploitable sur 10 ans avec également d’autres gisements découverts.

Outre l’or, le Sénégal va se lancer dans l’extraction des minerais de phosphates, de marbre, de zircon, du titane, disséminés un peu partout dans le pays.

Aussi, dans le domaine industriel, le ministre a annoncé la redynamisation de l’industrie textile avec la création de la Politexka dans le Bassin arachidier.

Ce pôle sera composé de 9 sous-unités industrielles allant de la filature à la teinture en passant par le tissage, l’ennoblissement, l’impression. Le ministre d’Etat a également annoncé la création d’une nouvelle unité de fabrication de véhicules utilitaires dénommée la Sénégalaise des gros-porteurs (Sgp).


Auteur: Amadou Maguette NDAW - Lobservateur

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]