Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

[ Video ] CONTRAINT DE PASSER NOËL DANS LE NOIR A CAUSE DES COUPURES DE LA SENELEC : Guédiawaye rouvre les émeutes et marche le 8 janvier

Single Post
[ Video ] CONTRAINT DE PASSER NOËL DANS LE NOIR A CAUSE DES COUPURES DE LA SENELEC : Guédiawaye rouvre les émeutes et marche le 8 janvier

Les jeunes de Guédiawaye ont mis à exécution leurs menaces de descendre dans la rue face à la persistance des longues et pénibles coupures d’électricité. De véritables émeutes ont éclaté dans ce département quand la Senelec a plongé Guédiawaye dans le noir en pleine soirée de Noël. Hier soir encore, Guédiawaye a manifesté son courroux

 

Chaude fête de Noël à Guédiawaye. Après une petite manifestation d’un groupe de jeunes outrés par les coupures intempestives d’électricité durant la matinée du samedi vers 14 heures, Guédiawaye a subitement basculé dans la violence dans la soirée de Noël lorsque la Senelec a remis ça. Plongées dans le noir en pleine fête, les populations de cette partie de la banlieue de Dakar n’ont pas hésité une seconde à descendre dans la rue pour crier leur ras-le-bol. Un courroux qu’ils ont encore exprimé, hier, en manifestant en début de soirée. D’ailleurs, un bus Tata a été cassé par les manifestants. La police a réagi en quadrillant la zone. 

Des jeunes, en petits groupes de 5 à 10 personnes, sont sortis des ruelles sableuses des quartiers populaires de Guédiawaye pour initier de manière spontanée la manifestation qui, par effet d’entraînement, s’est finalement muée en émeutes. Se servant des bacs à ordures situés devant les maisons en bordure de route, de branches d’arbres et de pneus usagés incendiés, les manifestants ont pris le contrôle des principaux axes d’entrée et de sortie de Guédiawaye. C’est ainsi qu’ils ont paralysé le trafic routier en barrant la voie qui dessert les Hlm Guédiawaye, fermé le célèbre carrefour PAI (Parti Africain de l’indépendance). 

 

Les sapeurs-pompiers escortés par les Gmi pour éteindre le feu

 

Ils ont par ailleurs quadrillé la corniche de la Cité des enseignants au quartier Fiic-Miic avec de grosses pierres. 

Dépêchés sur les lieux pour éviter dans l’obscurité que les foyers d’incendies entretenus par les manifestants près des installations électriques ne prennent feu, les éléments du Groupement national des sapeurs-pompiers ont été contraints de battre en retraite sous une pluie de pierres. Décidées à restaurer l’ordre, les autorités de police ont envoyé sur place des éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) de la police pour sécuriser les soldats du feu, revenus à la charge. 

Tentant tant bien que mal de disperser les foules, compte tenu de l’obscurité et de la fumée des pneus qui gênaient, les forces de l’ordre ont fait face à des jeunes qui avaient l’avantage de maîtriser la configuration géographique de leurs quartiers. C’est pourquoi, à chaque coup de grenade lacrymogène, ils opéraient «un repli stratégique» en disparaissant dans les ruelles pour réapparaître un peu plus loin et riposter avec des jets de pierres. 

 

Concert de casseroles pour répondre aux détonations des lacrymogènes 

 

Pour participer à leur manière à cette manifestation de colère et soutenir les jeunes manifestants, les personnes âgées, notamment les femmes, comme si elles s’étaient passé le mot, se sont munies d’ustensiles de cuisine, pour improviser un concert de casseroles. Ainsi, après chaque détonation de lacrymogène, les coups tonitruants de casseroles retentissaient comme pour dire non aux coupures d’électricité. 

Pour expliquer ce qu’il appelle une «révolte provoquée», Cheikh Mbaye, un tenancier d’une boutique d’habillement, établi à la Cité des enseignants, soutient que «c’est devenu tout simplement insoutenable, insupportable, surtout dans cette banlieue où les petits métiers dépendent dans une large mesure de l’utilisation de l’électricité soit comme intrant, soit pour sécuriser l’activité par l’éclairage». 

En Assemblée générale (Ag) hier, la structure dénommée l’Initiative pour la sécurité et l’émergence de Guédiawaye a décidé d’organiser une marche, le 8 janvier prochain, pour dénoncer les coupures d’électricité. Une conférence de presse est prévue à cet effet pour après-demain, mercredi. 


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Intrus

    En Décembre, 2010 (17:34 PM)
    hiiii
  2. Auteur

    Babs

    En Décembre, 2010 (17:55 PM)
    amoul saral nay méti sama gayi la violence peut mener a 1 fin de cé kupure :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Moustapha Niang

    En Décembre, 2010 (18:21 PM)
    wa koura bi fene rekkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk :tala-sylla: 
    Auteur

    Ironman

    En Décembre, 2010 (18:58 PM)
    Senelec vous vous foutez de qui là ! vous vous ne pouvez pas acheter du fioul et vous nous parler d'acquisition de nouveaux groupe ! comment comptez vous faire fonctionner ces groupes ? vous allez pisser dedans ou quoi ? respectez un peu les gens waye ! mais nak kéne dou gnoune ! amou gnou fouleu amougnou fayda quand on dit marche la pluspart se terre chez eux quant on dit election on vote pour ces memes gens qui nous maltraite donc on n'a que ce que l'on merite, je vous plains vous qui etes encore au pays si vous ne reagissez pas vous aller crever dans le noir
    Auteur

    Colly

    En Décembre, 2010 (19:05 PM)
    se ne sera pas demain la veille   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    Auteur

    Gnadia

    En Décembre, 2010 (20:35 PM)
    bravo continuez on doit se faire entendre par tous les moyens
    Auteur

    Yirim Mbangik

    En Décembre, 2010 (21:02 PM)
    anti doungourou man sama maam samay mamat ngiepp kenn masou jieee deeci kaoup lalam ngir kheekhk toubaaby moo takh sama baay ne doomam douko dougal ecoleou toubaaby waaye loo disse khamko loo begge amkoo ko geun :-D  :-D  :-D  :-D 
    Auteur

    Alain

    En Décembre, 2010 (22:21 PM)
    ton maitre wade ca fait combien de temps qu il est au pouvoir ,,,

    les chiens galeux te pissent a au cul connard de wadiste

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR