Dimanche 19 Mai, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Economie

COMMERCIALISATION DES PRODUITS AGRICOLES : L’Etat va payer les 4 milliards dus aux opérateurs privés

Single Post
COMMERCIALISATION DES PRODUITS AGRICOLES : L’Etat va payer les 4 milliards dus aux opérateurs privés

L’Etat paiera les quatre milliards de francs Cfa dus aux opérateurs privés. C’est ce qui ressort du Conseil interministériel présidé hier par le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. Aujourd’hui, la fixation du prix du kilogramme de l’arachide sera discutée lors d’une réunion à la Primature.

Le Conseil interministériel sur la commercialisation des produits agricoles, présidé hier par le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, a permis de lever la contrainte majeure de la prochaine campagne. Le gouvernement s’est engagé à éponger les dettes dues aux opérateurs. « Nous avons discuté des aspects techniques et financiers, pour l’arachide, pour le riz, pour l’oignon. Pour l’arachide, nous avons fait le bilan de la campagne passée qui fait ressortir des arriérés que l’Etat doit aux opérateurs et qui concernent les semences 2009, pour un montant de quatre milliards de francs Cfa », indique le ministre de l’Agriculture, Khadim Guèye, à l’issue du Conseil interministériel. Le département des Finances et la Caisse nationale de Crédit agricole ont donné leur accord pour effacer cette dette. « Les finances ont donné l’assurance de payer le milliard qui a été engagé et la Caisse nationale de crédit agricole, à qui nous avons demandé de solder le reste, a également donné son accord », ajoute le ministre de l’Agriculture. De plus, un industriel et les huiliers ont promis de solder leurs dettes. « Il y a également une dette due par un industriel aux opérateurs. Cet industriel a donné l’assurance de solder cette dette. Les huiliers doivent aux banques qui ont financé la campagne. Ils se sont engagés à solder cette dette avant la fin du mois de décembre », révèle Khadim Guèye.

Outre l’effacement des dettes, les acteurs ont procédé à l’entretien du matériel de collecte et du dispositif se trouvant dans les usines. « Toutes les dispositions sont prises pour ce qui concerne l’entretien du matériel de collecte, et aussi dans les centres de réception. Il reste à faire l’agrément des opérateurs », informe le ministre de l’Agriculture.

D’ores et déjà, les industriels et les banques ont beaucoup travaillé sur le financement de la prochaine campagne agricole. Aujourd’hui, une réunion sur la fixation du prix de l’arachide regroupera les huiliers et les acteurs de la filière arachidière. « Une réunion va se tenir demain (aujourd’hui) entre l’Etat, les huiliers et les acteurs de la filière arachidière pour avoir une idée ou une proposition de prix ou des scénarii de prix », renseigne le ministre de l’Agriculture. L’évaluation de la production arachidière est en cours. Rappelons que sur instructions du Premier ministre, un comité technique de préparation et de suivi de la campagne de commercialisation des produits arachidiers a été mis en place.


 



2 Commentaires

  1. Auteur

    Ironman

    En Novembre, 2010 (10:29 AM)
    Dara wait and see, les gens là ne font que parler ils n'agissent jamais, ils vont bientot dire que massamba a detourné le 4 milliards
  2. Auteur

    Awa Lo

    En Novembre, 2010 (11:54 AM)
    Khadim est un incompétent il faut fixer le prix de l'arachide avant de réparer les matériels de collecte

    il mérite pas son poste amaloul kéne diarigne daye tardèle mbaymi

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR