Lundi 16 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

[Commentaire] Le dialogue des prédateurs

Single Post
[Commentaire] Le dialogue des prédateurs

Depuis plusieurs jours, les Sénégalais sont partagés entre surprise, indignation, révolte et questionnement. Si des vies ne sont pas ôtés par l’insouciance et l’indiscipline des chauffeurs, ou alors l’état catastrophique des véhicules, c’est des jeunes qui partent à la fleur de l’âge, victimes de la barbarie humaine. Pendant que tout le monde s’interroge sur le pourquoi pour mieux appréhender la question et trouver les solutions idoines, voilà qu’une caste de citoyens s’emmure dans des intérêts bassement égoïstes. Comment comprendre l’indifférence des acteurs politiques face à cette parenthèse de folie que vit le Sénégal ?

Au moment où les citoyens, donc les électeurs, s’inquiètent de leur sécurité, y compris dans leur propre maison, la classe politique est aveuglée par le dialogue, unique sujet d’importance, à ses yeux. A part le Pastef qui a sorti deux communiqués, l’un sur la sécurité routière et l’autre sur les meurtres, aucun parti n’a daigné rédiger la moindre ligne pour montrer qu’il est préoccupé un tant soit peu par les questions de l’heure.

Pourtant, lorsque la militante de l’Apr, Fatoumata Matar Ndiaye, a été assassinée, non seulement le parti présidentiel a réagi, mais le chef de l’Etat, Macky Sall, a fait personnellement le déplacement pour exprimer sa compassion, tout en menaçant de corser la loi. Il suffisait que la victime soit du Pds, de Rewmi, de la Ld, du Pit… pour que ces différentes formations se sentent concernées. Mais puisque Bineta Camara et les autres victimes de meurtres et d’accidents de la route ne sont pas des militants, elles ne méritent pas que les politiques s’apitoient sur leur sort.

Voilà ce genre de silence qui montre, si besoin en était encore, que ceux qui aspirent à diriger le pays sont très éloignés des préoccupations réelles du peuple. Une réforme électorale ou constitutionnelle a-t-elle plus d’importance que la sécurité des citoyens ? La finalité de toute action politique vertueuse est le développement de son pays, et in fine, le bien-être des citoyens. Or, il ne peut y avoir de développement sans sécurité. Cette problématique est donc mille fois plus urgente que les questions liées à des élections. Et Il y a des moments dans la vie d’une nation où il faut savoir se départir de toute position partisane, de toute préoccupation égoïste, pour se mettre ensemble, dans un élan de solidarité, afin de barrer la route à Satan et ses disciples. 

Malheureusement, la soif excessive du pouvoir ne s’accommode pas d’une certaine lucidité permettant de ressentir les pulsions de la société. Les politiques sont incapables de voir dans le citoyen autre qu'un gibier électoral. Au fond, pour chacun de ces acteurs politiques, le dialogue répond à une seule question : comment se faire élire au prochain scrutin ? La majorité au pouvoir, à l’image du corbeau, cherche à conserver le fromage, pendant que l’opposition-renard rode autour pour le lui subtiliser.  Le peuple, lui, reste l’éternel fromage, condamné à finir dans le bec de l’un ou la gueule de l’autre.

Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2019 (00:01 AM)
    Trop de donneurs de lecons dans ce pays

    Le pere de la victime est responsable Apr.
    • Auteur

      African Jungler

      En Mai, 2019 (07:54 AM)
      vivre dans la désormais jungle africaine. un gros risk:

      conséquences de la corruption - de la mauvaise gouvernance en afrique centrée sur le roi président macky sall au détriment du peuple

      conséquence de la gestion clanique et exclusive des citoyens

      l' insécurité grandissante liée à la précarité sociale

      les citoyens sont de plus en plus menacés et même une tendance - dans leurs domiciles - dans leurs sommeil

      menaces aussi dans la rue et en plein jour

      instinct de survie quand tu nous tiens

      kou beugeu deh aak khiff alors danggay wekkhou. teh bo wekkho dinggah gagnaate

      en côte d'ivoireve ici ou les population vont vers une grande marche de protestation pour tordre le bras aux authorities irresponsable:

      À abidjan, les habitants de la commune d’attécoubé dénoncent la criminalité dans leurs quartiers. lundi, une manifestation de jeunes contre l’insécurité a dégénéré lors d’un face à face avec la police. le préfet a dû intervenir et au moins trois personnes ont été blessées. mardi, les autorités ont organisé une rencontre à la mairie pour tenter de calmer les esprits et promouvoir leurs efforts sur le terrain. au mois d’avril, une vaste « opération Épervier » avait été lancée dans la commune pour lutter contre les armes, la drogue et la criminalité sous toutes ses formes. mais les habitants estiment que cette initiative n’a rien changé.

      la tension semble encore vive à attécoubé. dans les rues, autour de la mairie, on remarque une forte présence policière. le maire claude paulin danho, également membre du gouvernement, est venu défendre son action en personne : « il n’y a pas d’insécurité généralisée à attécoubé. il y a des poches d’insécurité, identifiées et qui sont traitées. on connaît les zones criminogènes, on a cassé les fumoirs, on n’est pas restés inactifs. c’est à attécoubé qu’on a fait l’opération Épervier, il y a même pas un mois. »

      malgré cette opération médiatisée, la mort d’un jeune dans une agression au début du ramadan a fait monter l’exaspération, selon mohamed, l’un des leaders des jeunes, à la tête de la manifestation de ce lundi. « la délinquance elle est remarquée par tous, dit-il, et elle est vraiment grandissante. nous, nous n’en pouvions plus, et on a décidé d’organiser une marche. la police, quand on est venu exposer le problème, nous a fait croire qu’elle a eu un bilan positif et nous a parlé avec des chiffres, mais nous qui sommes sur le terrain, on peut remarquer que les vrais bandits n’ont pas été arrêtés. »

      À quelques mètres de la mairie, sita et patrice font le même constat. « la journée même il y a des attaques, ils sortent les couteaux. vraiment, ça ne va pas. » « Ça agresse de partout, pour des futilités, un objet seulement, tu risques de perdre la vie. Ça nous choque beaucoup. Ça ne change rien, l’opération Épervier, mais ils n’ont rien fait. si tu viens un jour, et le lendemain tu ne viens plus, deux jours, une semaine après, ils vont venir se réinstaller. »

      la population d’attécoubé se plaint aussi de la lenteur des travaux de construction du marché et du commissariat, détruits de la crise de 2011. un faux débat selon le maire, qui préfère pointer du doigt la délinquance juvénile.

      À abidjan, les habitants de la commune d’attécoubé dénoncent la criminalité dans leurs quartiers. lundi, une manifestation de jeunes contre l’insécurité a dégénéré lors d’un face à face avec la police. le préfet a dû intervenir et au moins trois personnes ont été blessées. mardi, les autorités ont organisé une rencontre à la mairie pour tenter de calmer les esprits et promouvoir leurs efforts sur le terrain. au mois d’avril, une vaste « opération Épervier » avait été lancée dans la commune pour lutter contre les armes, la drogue et la criminalité sous toutes ses formes. mais les habitants estiment que cette initiative n’a rien changé.

      la tension semble encore vive à attécoubé. dans les rues, autour de la mairie, on remarque une forte présence policière. le maire claude paulin danho, également membre du gouvernement, est venu défendre son action en personne : « il n’y a pas d’insécurité généralisée à attécoubé. il y a des poches d’insécurité, identifiées et qui sont traitées. on connaît les zones criminogènes, on a cassé les fumoirs, on n’est pas restés inactifs. c’est à attécoubé qu’on a fait l’opération Épervier, il y a même pas un mois. »

      malgré cette opération médiatisée, la mort d’un jeune dans une agression au début du ramadan a fait monter l’exaspération, selon mohamed, l’un des leaders des jeunes, à la tête de la manifestation de ce lundi. « la délinquance elle est remarquée par tous, dit-il, et elle est vraiment grandissante. nous, nous n’en pouvions plus, et on a décidé d’organiser une marche. la police, quand on est venu exposer le problème, nous a fait croire qu’elle a eu un bilan positif et nous a parlé avec des chiffres, mais nous qui sommes sur le terrain, on peut remarquer que les vrais bandits n’ont pas été arrêtés. »

      À quelques mètres de la mairie, sita et patrice font le même constat. « la journée même il y a des attaques, ils sortent les couteaux. vraiment, ça ne va pas. » « Ça agresse de partout, pour des futilités, un objet seulement, tu risques de perdre la vie. Ça nous choque beaucoup. Ça ne change rien, l’opération Épervier, mais ils n’ont rien fait. si tu viens un jour, et le lendemain tu ne viens plus, deux jours, une semaine après, ils vont venir se réinstaller. »

      la population d’attécoubé se plaint aussi de la lenteur des travaux de construction du marché et du commissariat, détruits de la crise de 2011. un faux débat selon le maire, qui préfère pointer du doigt la délinquance juvénile.
    • Auteur

      African Jungler

      En Mai, 2019 (07:54 AM)
      vivre dans la désormais jungle africaine. un gros risk:

      conséquences de la corruption - de la mauvaise gouvernance en afrique centrée sur le roi président macky sall au détriment du peuple

      conséquence de la gestion clanique et exclusive des citoyens

      l' insécurité grandissante liée à la précarité sociale

      les citoyens sont de plus en plus menacés et même une tendance - dans leurs domiciles - dans leurs sommeil

      menaces aussi dans la rue et en plein jour

      instinct de survie quand tu nous tiens

      kou beugeu deh aak khiff alors danggay wekkhou. teh bo wekkho dinggah gagnaate

      en côte d'ivoireve ici ou les population vont vers une grande marche de protestation pour tordre le bras aux authorities irresponsable:

      À abidjan, les habitants de la commune d’attécoubé dénoncent la criminalité dans leurs quartiers. lundi, une manifestation de jeunes contre l’insécurité a dégénéré lors d’un face à face avec la police. le préfet a dû intervenir et au moins trois personnes ont été blessées. mardi, les autorités ont organisé une rencontre à la mairie pour tenter de calmer les esprits et promouvoir leurs efforts sur le terrain. au mois d’avril, une vaste « opération Épervier » avait été lancée dans la commune pour lutter contre les armes, la drogue et la criminalité sous toutes ses formes. mais les habitants estiment que cette initiative n’a rien changé.

      la tension semble encore vive à attécoubé. dans les rues, autour de la mairie, on remarque une forte présence policière. le maire claude paulin danho, également membre du gouvernement, est venu défendre son action en personne : « il n’y a pas d’insécurité généralisée à attécoubé. il y a des poches d’insécurité, identifiées et qui sont traitées. on connaît les zones criminogènes, on a cassé les fumoirs, on n’est pas restés inactifs. c’est à attécoubé qu’on a fait l’opération Épervier, il y a même pas un mois. »

      malgré cette opération médiatisée, la mort d’un jeune dans une agression au début du ramadan a fait monter l’exaspération, selon mohamed, l’un des leaders des jeunes, à la tête de la manifestation de ce lundi. « la délinquance elle est remarquée par tous, dit-il, et elle est vraiment grandissante. nous, nous n’en pouvions plus, et on a décidé d’organiser une marche. la police, quand on est venu exposer le problème, nous a fait croire qu’elle a eu un bilan positif et nous a parlé avec des chiffres, mais nous qui sommes sur le terrain, on peut remarquer que les vrais bandits n’ont pas été arrêtés. »

      À quelques mètres de la mairie, sita et patrice font le même constat. « la journée même il y a des attaques, ils sortent les couteaux. vraiment, ça ne va pas. » « Ça agresse de partout, pour des futilités, un objet seulement, tu risques de perdre la vie. Ça nous choque beaucoup. Ça ne change rien, l’opération Épervier, mais ils n’ont rien fait. si tu viens un jour, et le lendemain tu ne viens plus, deux jours, une semaine après, ils vont venir se réinstaller. »

      la population d’attécoubé se plaint aussi de la lenteur des travaux de construction du marché et du commissariat, détruits de la crise de 2011. un faux débat selon le maire, qui préfère pointer du doigt la délinquance juvénile.

      À abidjan, les habitants de la commune d’attécoubé dénoncent la criminalité dans leurs quartiers. lundi, une manifestation de jeunes contre l’insécurité a dégénéré lors d’un face à face avec la police. le préfet a dû intervenir et au moins trois personnes ont été blessées. mardi, les autorités ont organisé une rencontre à la mairie pour tenter de calmer les esprits et promouvoir leurs efforts sur le terrain. au mois d’avril, une vaste « opération Épervier » avait été lancée dans la commune pour lutter contre les armes, la drogue et la criminalité sous toutes ses formes. mais les habitants estiment que cette initiative n’a rien changé.

      la tension semble encore vive à attécoubé. dans les rues, autour de la mairie, on remarque une forte présence policière. le maire claude paulin danho, également membre du gouvernement, est venu défendre son action en personne : « il n’y a pas d’insécurité généralisée à attécoubé. il y a des poches d’insécurité, identifiées et qui sont traitées. on connaît les zones criminogènes, on a cassé les fumoirs, on n’est pas restés inactifs. c’est à attécoubé qu’on a fait l’opération Épervier, il y a même pas un mois. »

      malgré cette opération médiatisée, la mort d’un jeune dans une agression au début du ramadan a fait monter l’exaspération, selon mohamed, l’un des leaders des jeunes, à la tête de la manifestation de ce lundi. « la délinquance elle est remarquée par tous, dit-il, et elle est vraiment grandissante. nous, nous n’en pouvions plus, et on a décidé d’organiser une marche. la police, quand on est venu exposer le problème, nous a fait croire qu’elle a eu un bilan positif et nous a parlé avec des chiffres, mais nous qui sommes sur le terrain, on peut remarquer que les vrais bandits n’ont pas été arrêtés. »

      À quelques mètres de la mairie, sita et patrice font le même constat. « la journée même il y a des attaques, ils sortent les couteaux. vraiment, ça ne va pas. » « Ça agresse de partout, pour des futilités, un objet seulement, tu risques de perdre la vie. Ça nous choque beaucoup. Ça ne change rien, l’opération Épervier, mais ils n’ont rien fait. si tu viens un jour, et le lendemain tu ne viens plus, deux jours, une semaine après, ils vont venir se réinstaller. »

      la population d’attécoubé se plaint aussi de la lenteur des travaux de construction du marché et du commissariat, détruits de la crise de 2011. un faux débat selon le maire, qui préfère pointer du doigt la délinquance juvénile.
    • Auteur

      Encore Toi!!!

      En Mai, 2019 (13:02 PM)
      instrumentalisation pro-sonko. incorrigible kocc!!!!

      l'apr, la présidente du cese 3ème ou 4 ème personnalité de l'etat, mme le ministre de la femme, et pour ne rien gâcher, le président de la république lui-même convoquant un conseil national de sécurité et kocc, tout à ses obsessions, croyant comme toujours à ses certitudes de pourvoir manipuler qui il veut quand il veut, enfonce des portes ouvertes de mauvaise foi.

      pauvre abdou salam fall qui ne sait pas que le bénévolat 24h/24 de kocc, outre des scandales comme seneporno, expose ce site à un manque de crédibilité et de dignité (injures hier de binteou camara) que rien ne saurait réparer, pour un site qui pourrait être le groupe futur médias du net! vivvement, le recrutement d'un professionnel à la place de kocc.
    • Auteur

      Encore Toi!!!

      En Mai, 2019 (13:02 PM)
      instrumentalisation pro-sonko. incorrigible kocc!!!!

      l'apr, la présidente du cese 3ème ou 4 ème personnalité de l'etat, mme le ministre de la femme, et pour ne rien gâcher, le président de la république lui-même convoquant un conseil national de sécurité et kocc, tout à ses obsessions, croyant comme toujours à ses certitudes de pourvoir manipuler qui il veut quand il veut, enfonce des portes ouvertes de mauvaise foi.

      pauvre abdou salam fall qui ne sait pas que le bénévolat 24h/24 de kocc, outre des scandales comme seneporno, expose ce site à un manque de crédibilité et de dignité (injures hier de binteou camara) que rien ne saurait réparer, pour un site qui pourrait être le groupe futur médias du net! vivvement, le recrutement d'un professionnel à la place de kocc.
    • Auteur

      Encore Toi!!!

      En Mai, 2019 (13:02 PM)
      instrumentalisation pro-sonko. incorrigible kocc!!!!

      l'apr, la présidente du cese 3ème ou 4 ème personnalité de l'etat, mme le ministre de la femme, et pour ne rien gâcher, le président de la république lui-même convoquant un conseil national de sécurité et kocc, tout à ses obsessions, croyant comme toujours à ses certitudes de pourvoir manipuler qui il veut quand il veut, enfonce des portes ouvertes de mauvaise foi.

      pauvre abdou salam fall qui ne sait pas que le bénévolat 24h/24 de kocc, outre des scandales comme seneporno, expose ce site à un manque de crédibilité et de dignité (injures hier de binteou camara) que rien ne saurait réparer, pour un site qui pourrait être le groupe futur médias du net! vivvement, le recrutement d'un professionnel à la place de kocc.
  2. Auteur

    En Mai, 2019 (06:42 AM)
    pour les politiciens du maky la république est un gateau à se partager
    Auteur

    Lala

    En Mai, 2019 (07:22 AM)
    cri du coeur veridique leur sanction viendra d Allah swt qui voit tout inca Allah
    Auteur

    Ndiaye

    En Mai, 2019 (11:55 AM)
    ça c de manipulation.
    Auteur

    Encore Toi!!!!

    En Mai, 2019 (13:03 PM)
    instrumentalisation pro-sonko. incorrigible kocc!!!!



    l'apr, la présidente du cese 3ème ou 4 ème personnalité de l'etat, mme le ministre de la femme, et pour ne rien gâcher, le président de la république lui-même convoquant un conseil national de sécurité et kocc, tout à ses obsessions, croyant comme toujours à ses certitudes de pourvoir manipuler qui il veut quand il veut, enfonce des portes ouvertes de mauvaise foi.



    pauvre abdou salam fall qui ne sait pas que le bénévolat 24h/24 de kocc, outre des scandales comme seneporno, expose ce site à un manque de crédibilité et de dignité (injures hier de binteou camara) que rien ne saurait réparer, pour un site qui pourrait être le groupe futur médias du net! vivvement, le recrutement d'un professionnel à la place de kocc.

    Auteur

    Encore Toi!!!!

    En Mai, 2019 (13:03 PM)
    instrumentalisation pro-sonko. incorrigible kocc!!!!



    l'apr, la présidente du cese 3ème ou 4 ème personnalité de l'etat, mme le ministre de la femme, et pour ne rien gâcher, le président de la république lui-même convoquant un conseil national de sécurité et kocc, tout à ses obsessions, croyant comme toujours à ses certitudes de pourvoir manipuler qui il veut quand il veut, enfonce des portes ouvertes de mauvaise foi.



    pauvre abdou salam fall qui ne sait pas que le bénévolat 24h/24 de kocc, outre des scandales comme seneporno, expose ce site à un manque de crédibilité et de dignité (injures hier de binteou camara) que rien ne saurait réparer, pour un site qui pourrait être le groupe futur médias du net! vivvement, le recrutement d'un professionnel à la place de kocc.

    Auteur

    Encore Toi!!!!

    En Mai, 2019 (13:03 PM)
    instrumentalisation pro-sonko. incorrigible kocc!!!!



    l'apr, la présidente du cese 3ème ou 4 ème personnalité de l'etat, mme le ministre de la femme, et pour ne rien gâcher, le président de la république lui-même convoquant un conseil national de sécurité et kocc, tout à ses obsessions, croyant comme toujours à ses certitudes de pourvoir manipuler qui il veut quand il veut, enfonce des portes ouvertes de mauvaise foi.



    pauvre abdou salam fall qui ne sait pas que le bénévolat 24h/24 de kocc, outre des scandales comme seneporno, expose ce site à un manque de crédibilité et de dignité (injures hier de binteou camara) que rien ne saurait réparer, pour un site qui pourrait être le groupe futur médias du net! vivvement, le recrutement d'un professionnel à la place de kocc.

    Auteur

    En Mai, 2019 (13:13 PM)
    L'époque où un Secrétaire de Direction pouvait inonder les sites qu'il administre de son flot ininterrompu de mensonges, d'insultes, de calomnies, de propagande, est révolue!
    Auteur

    Abdou Aziz Sow

    En Mai, 2019 (12:06 PM)
    Point de vue et contribution

    Nous les populations de la commue de Gandon nous vivons une très grande déception après compétition électorale présidentielle passée . ci c'était c'était un examen avons dépassés la moyenne 18 et tous admis a une classe supérieure . mais voila ce qui c'est passé notre seul ministre qui. nous espérions pour le développement de notre département oubliée je parle du ministre khoudia /Mbaye Maire de Gandon Oui la lionne de Toubé Bravo Mbaye nous savons que vous n'avez pas bougée ni bronché mais toujours fidèle de votre position d'accompagner son excellence le Présdent Maky Sall ; les militants et sympathisants manifeste leur mécontentement mais restent solidaire avec vous .nous qui savons et sont témoins comment vous aviez renverser cette dangereuse situation au profit du parti face a une coalitions de partis d'oppositions et sympathisants bien organisés . Vous avez enrôler les responsables politique de l'opposition les plus représentatifs de la commune de Gandon au moment ultime pour les faire voter un grand bravo Maire de la commune de Gandon Lionne de Toubé nous vous resterons éternellement fidèle et vous disons ( Masssa°) vous avez usée de tout vos moyens pour satisfaire ta population vous étiez le seul Ministre et responsable politique acceptant de militer dans votre village dans le département de Saint Louis (RAO) et nous n'avons pas le droit de perdre ce rang de Ministre pour la réussite des projets du Président Maky Sall que vous aviez toujours prôner devant les populations Présdent maire de Gandon a bien travailler pour votre élection et pour le bien des sénégalais et devra être payer et vive le Sénégal

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR