Mardi 16 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Societe

Assises - Procès du grand banditisme dans la banlieue dakaroise : Le caïd Amadou Bâ et ses acolytes encourent la prison à vie

Single Post
Assises - Procès du grand banditisme dans la banlieue dakaroise : Le caïd Amadou Bâ et ses acolytes encourent la prison à vie

Le plus grand dossier de la dernière session 2010 de la Cour d'assises de Dakar qui met en vedette neuf personnes habitant Tivaouane Peulh (banlieue dakaroise), commence à livrer ses secrets. Tous les accusés ont reconnu les attaques à main armée en série, sauf Souleymane Dia, accusé de viol collectif sur une déficiente mentale, dans la forêt de Keur Massar. Le chef de gang Amadou Bâ ‘Samba’ et Cie risquent jusqu'à la prison à vie.

 

La prison à vie pour le cerveau de la bande Amadou Bâ ‘Samba’ et ses cinq acolytes Mamadou Hassane Sow, Yoro Sow dit Bamba, Djiby Sow, Ibrahima Sow et Mamadou Hamath Bâ ; 20 ans de travaux forcés pour Souleymane Dia et Malick Sow ; enfin cinq années de travaux forcés pour Mamadou Ka dit Gorgui. Telles sont les réquisitions de l'avocat général, Cheikh Tidiane Ndour, dans cette affaire considérée comme le plus grand dossier de cette dernière session 2010 de la Cour d'assises de Dakar. Le banc des accusés est occupé par ces neuf personnes, toutes domiciliés à Tivaouane Peulh, localité sise dans la banlieue dakaroise.

Dans cette histoire de cambriolage et de viol collectif, ces accusés jugés au terme de cinq années de détention préventive ont été arrêtés, grâce au concours des jeunes de la Cité Ndèye Marie de Petit Mbao, par la gendarmerie de la Zone franche industrielle. Ils avaient fait irruption dans le logement du directeur technique du complexe industriel, Idrissa Kama, qu'ils ont grièvement blessé avec une arme à feu. Les assaillants avaient également commis d'autres forfaits à Pikine, Rufisque, Diamniadio, Grand Mbao, Keur Mbaye Fall, Malika, Keur Massar. Cette dernière localité citée était leur domaine de prédilection et où ils avaient fini par installer la psychose. Durant leurs différentes expéditions nocturnes, les malfrats sont aussi accusés d’avoir volé plusieurs moutons au préjudice d'une quinzaine de personnes ainsi que la somme de 400 mille francs Cfa. Les attaques à mains armées ont occasionné chez les victimes des incapacités temporaires allant jusqu'à 60 jours.

 

Amadou Bâ ‘Samba’ (25 ans), présenté comme le cerveau de la bande, reconnaît les séries de vol de mouton en compagnie de certains membres du groupe. Non sans manquer de faire état des tortures qu'il aurait subies à la police, avec des sévices corporels lorsqu'il était amené au bord de la plage, le corps enseveli à moitié, pour qu'il reconnaisse les faits. Tous les autres accusés ont reconnu avoir perpétré des séries de vol de moutons dans plusieurs localités. Pour se justifier, ils évoquent les difficiles conditions de vie et la volonté de subvenir aux besoins de leur famille pour dire que le vol était leur seule source de subsistance. C'est le cas du jardinier Djibril Sow, du principal receleur Souleymane Dia (30 ans) qui achetait, à chaque fois, le butin, et qui est désigné comme un maillon à part entière de la chaîne du crime organisé. C'est le cas également de Ibrahima Sow (31 ans), Yoro Sow dit Bamba (40 ans, cultivateur), Mamadou Hamath Bâ (28 ans), Mame Hassane Sow (40 ans, jardinier), Malick Sow (20 ans au moment des faits et boucher de profession). Seulement, Mamadou Kâ alias Gorgui (33 ans, chauffeur domicilié à Keur Mbaye Fall) poursuivi pour viol collectif sur la déficiente mentale Ndèye Khady Cissokho, dans la forêt de Keur Massar a tout nié en bloc.

 

Le procès se poursuivait jusque tard dans la nuit, avec notamment la plaidoirie des avocats de la défense. Une plaidoirie qui fait suite au réquisitoire de l'avocat général. Le verdict est attendu ce matin.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Thiéy Yi Peulh

    En Décembre, 2010 (04:22 AM)
    sénégal légui viol (sex rek) ak khaliss



    jusqu'en 2000 le sénégal n'avait pas autant de voyous et de malfaiteurs mais depuis que le président des malfaiteurs réside de force au palais le sénégal va tellement bien qu'il est réélu



    bande de é('"-è'_è-_-(_-(ç_è("_è
  2. Auteur

    G

    En Décembre, 2010 (05:50 AM)
    kill them thats what they deserve

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR