Politique

Politique

RESULTATS DÉFINITIFS DES LOCALES : Le Ps revient en force

  • Source: : Seneweb.com | Le 15 avril, 2009 à 16:04:13 | Lu 15150 fois | 0 Commentaires
content_image

RESULTATS DÉFINITIFS DES LOCALES : Le Ps revient en force

De nombreux mairies et conseils régionaux remportés lors des élections locales par la coalition Benno Siggil Senegaal, seront dirigés par le Parti socialiste (Ps). Expérimentés, les Verts avaient bien positionné leurs responsables sur les listes, pour en faire, à l’arrivée, des élus incontournables.

«On a voulu marcher partout avec l’esprit Benno», lâche un militant de l’opposition, visiblement impressionné par la tournure prise par les évènements. Mais le constat est unanime, car majorité des localités gagnées par la Coalition Benno Siggil Senegaal est finalement tombée dans l’escarcelle du Parti socialiste (Ps). Ce n’est pas ce que les responsables de cette large coalition de l’opposition voulaient. Mais à l’arrivée, l’occasion faisant le larron, le Ps a été le grand vainqueur de ces élections locales. Renvoyé dans l’opposition par une coalition, le Ps est en train de revenir aux affaires, avec l’aide d’une autre coalition.

Plus d’une dizaine de responsables socialistes membres du Bureau politique du Ps sont devenus maires. C’est le cas de Gorgui Ciss, responsable des Universitaires socialistes, élu maire de Yène. Aminata Mbengue Ndiaye, responsable national des femmes socialistes : élue maire de Louga. Barthélemy Dias, responsable national des jeunesses socialistes, élu maire de Mermoz-Sacré Cœur. Mais aussi de Mme Aïssata Tall Sall, porte-parole du Parti socialiste, élue maire de Podor, et d’Abdoulaye Willane, porte-parole Adjoint, élu maire de Kaffrine. La liste est loin d’être exhaustive ; il y a, à ce jour, plus d’une dizaine de maires déjà élus, appartenant au Ps.

Hier à Kaffrine, l’esprit Benno a été mis à rude épreuve. De même que vendredi dernier à Mermoz-Sacré Cœur. Les deux candidats au poste de maire de ces localités sont tous issus de la coalition Benno Siggil Senegaal. En d’autres termes, le partage du butin n’a pas été de tout repos. Et à chaque fois, c’est un candidat du Parti socialiste et un de l’Alliance des forces de progrès (Afp) qui se disputaient le poste de maire. Mais à l’arrivée, c’est le candidat du Ps qui est passé. Cela s’explique par le soutien de certains conseillers libéraux aux candidats socialistes.

Mais, des sources confient que lors des investitures, même s’il n’était pas dit clairement que les têtes de listes allaient occuper le poste de maire des localités qu’ils ont remportées, il était clair que les têtes de listes allaient postuler pour la candidature de maire.


Auteur: Latir MANE - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]