Dimanche 19 Mai, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

LA PROBLÉMATIQUE DE LA CANDIDATURE RISQUE DE FAIRE IMPLOSER BENNOO : Le Parti socialiste sort de ses gonds et solde ses comptes...

Single Post
LA PROBLÉMATIQUE DE LA CANDIDATURE RISQUE DE FAIRE IMPLOSER BENNOO : Le Parti socialiste sort de ses gonds et solde ses comptes...

La stratégie électorale que l'opposition dite significative doit adopter en vue de la Présidentielle de 2012 risque de mener à l'implosion de Bennoo Siggil Senegaal. Suite à la sortie de la Ligue démocratique (Ld) sommant la coalition précitée de désigner son candidat à cette échéance, Me Aïssata Tall Sall, porte-parole du Parti socialiste (Ps), est montée au créneau, pour cracher ses vérités. Et de quelle manière !

 

Aujourd'hui, tous les ingrédients sont réunis pour que Bennoo Siggil Senegaal subisse le même sort que sa devancière, la Coalition populaire pour l'alternative (Cpa) qui s'était disloquée à la veille de la présidentielle de 2007.
La sortie du professeur Abdoulaye Bathily, Secrétaire général de la Ligue démocratique (Ld) et de son camarade, Mamadou Ndoye, sur la problématique de la candidature au sein de l'entité politique susnommée, a fini de mettre le feu aux poudres au niveau de Bennoo où les langues continuent à se délier.
La réaction du Parti socialiste (Ps), hier, a été tout simplement cinglante. «Je pense que ceux qui sont en train de presser Bennoo de trouver un candidat n'ont absolument rien compris à la procédure interne qui a été mise en place par la coalition pour trouver ce candidat. Bennoo a décidé d'y aller par étapes successives, en graduation. Dans un premier temps, en essayant d'abord de se mettre d'accord sur le cadre institutionnel, d'où le projet de Constitution qui est aujourd'hui en train d'être vulgarisé auprès de tous les partis membres de Bennoo, pour que chacun d'entre eux se prononce», indique Me Aïssata Tall Sall, porte-parole des «verts». Avant de renchérir : «Une fois cela fait, on ira vers le séminaire qui va arriver au choix du candidat. Nous, nous y allons de façon tout à fait logique. Une logique sur laquelle nous sommes d'accord depuis très longtemps. Ce n'est pas parce que Wade, pour des raisons qui lui sont propres, se précipite en déclarant sa candidature, en ouvrant la campagne et en désignant son Directeur de campagne, que nous devons aller dans la même précipitation, en oubliant nos propres procédures internes».

«Seuls, nous ne pouvons peut-être pas remporter la victoire, mais personne n'aura la victoire sans le Ps»
Sur sa lancée, le maire de Podor martèle : «À mon avis, que ça soit quelques éléments de la Ld ou d'autres, ils ont tout faux. Il ne faut pas que Wade nous mette dans la précipitation dans laquelle il s'est mis pour des raisons qui lui sont propres. Je crois que la raison commande que tout le monde revienne à la raison, qu'on n'oublie pas ce que qu'on s'est fixé comme objectif, qu'on n'oublie pas la démarche consensuelle qu'on a mise en place, pour aller jusqu'au bout». À son avis, «cette sorte de crise fictive qu'on veut instaurer au sein de Bennoo par presse interposée, personne n'en a besoin».
Aux partis de Bennoo qui accusent les socialistes de ne pas jouer franc-jeu, la réplique de Me Aïssata Tall Sall est tout simplement détonante : «Vous savez, moi, je comprends que le Ps fasse peur sur l'échiquier national. Pour autant, il ne faudrait pas faire un procès en sorcellerie au Parti socialiste. Le Ps n'a jamais été pris à défaut sur un quelconque de ses engagements. Et cela, dans toutes les coalitions, aussi bien politiques et électorales, auxquelles nous avons fait partie. Le Ps est un parti loyal qui a toujours joué franc-jeu, qui a toujours respecté la parole donnée. Aujourd'hui, j'entends dire : 'Oui le Ps avec ses vieux démons'. Ce Ps-là, il est mort. Il faut que ces gens-là le comprennent. Ils mènent des combats d'arrière-garde, complètement dépassés».
Aujourd'hui, assure Me Aïssata Tall Sall : «Nous avons un Ps qui emprunte une nouvelle démarche, un Ps qui veut se re-positionner de façon très saine sur la scène politique». «Je pense que la raison doit leur dicter de ne pas chercher à diaboliser le Ps ou à l'affaiblir. Au Ps, nous disons que, seuls, nous ne pouvons peut-être pas remporter la victoire, mais personne n'aura la victoire sans le Ps. Il faut qu'on soit réalistes», conclut la porte-parole des socialistes.

 



3 Commentaires

  1. Auteur

    Titeuff

    En Novembre, 2010 (16:04 PM)
    pour moi
  2. Auteur

    Sfal

    En Novembre, 2010 (16:15 PM)
    JUSTE SANS LE PS L'OPPOSITION N'EXISTE PAS
    Auteur

    Guane-gui

    En Novembre, 2010 (19:22 PM)
    may ndare

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR