Economie

Economie

AGRICULTURE : L’autosuffisance en riz permettra d’économiser plus de 100 milliards de francs, selon un expert

  • Source: : APS | Le 15 avril, 2009 à 02:04:08 | Lu 8374 fois | 0 Commentaires
content_image

AGRICULTURE : L’autosuffisance en riz permettra d’économiser plus de 100 milliards de francs, selon un expert

(APS) - L’objectif d’atteindre l’autosuffisance en riz à l’horizon 2012 va permettre au Sénégal d’économiser plus de 100 milliards de francs CFA et de créer des emplois, à révélé mardi à Dakar Seyni Ndao de la Société d’aménagement et d’exploitation des terres du Delta du Fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED).

 ‘’Si on arrive à atteindre l’autosuffisance en riz en 2012, cela nous fera une économie de100 milliards de francs CFA. Mais aussi la création de 200 mille tonnes ‘’, a notamment dit le directeur développement local de la SAED. M. Ndao s’exprimait lors du forum sur le riz tenu à la place de l’Obélisque de la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (FIARA) et de la campagne de promotion du riz local.

Selon lui, le programme national d’autosuffisance en riz est ‘’réaliste’’, parce que le Sénégal a la capacité de réaliser l’objectif de 1 million de tonnes de riz fixé en 2012.

‘’Au Sénégal, 240 mille hectares de terres irrigables existent, mais c’est seulement 75 mille hectares qui sont exploités. L’eau, la terre et les ressources humaines sont là. Nous avons plus de 800 mille ruraux. Le milieu est propice au développement agricole’’, a souligné le directeur développement local de la SAED.

Le programme national d’autosuffisance en riz, pour l’horizon 2015, a été présenté au conseil interministériel du 4 janvier 2008 par le gouvernement. Pour le technicien de la SAED, deux types de rizicultures sont pratiqués au Sénégal : celle fluviale et irriguée. ‘’Aujourd’hui, le Sénégal couvre 40 pour cent de la production nationale de riz’’, a expliqué Seyni Ndiaye pour expliquer la bonne récolte de cette saison.

Le Sénégal consomme annuellement 800.000 tonnes de riz dont 80% provient de l’extérieur.

Officiellement ouverte jeudi dernier par le ministre de l’Agriculture, Hamath Sall, la 10-édition de la FIARA se poursuit jusqu’au dimanche. L’Association sénégalaise pour la promotion du développement à la base (ASPRODEB) et le Réseau des Organisations paysannes et des producteurs agricoles de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA) en sont les maîtres d’œuvre.


Auteur: APS - APS

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]