Economie

Economie

LUTTE CONTRE LA PIRATERIE : Le Bsda réclame un million à deux ambulants

  • Source: : Koaci.com | Le 30 août, 2010 à 09:08:18 | Lu 2887 fois | 0 Commentaires
content_image

LUTTE CONTRE LA PIRATERIE : Le Bsda réclame un million à deux ambulants

Le Bureau sénégalais des droits d'auteurs (Bsda) est décidé à en découdre avec les pirates. Les marchands ambulants, Baye Laye Mbaye et Djiby Samb font partie des premières victimes. Après une descente musclée chez eux des forces de l'ordre, ils risquent la prison et un million de francs à payer au Bsda.


L'observatoire de la musique et des arts (Omart) réclame la dissolution de la structure dirigée par Daba Siby, le Bureau sénégalais des droits d'auteur (Bsda). Mais au même moment, ce dernier réclame un million de francs Cfa à deux marchands ambulants, Baye Laye Mbaye et Djiby Samb. En effet, les deux marchands ambulants sont poursuivis pour contrefaçon, association de malfaiteurs et détention d'arme blanche. Si le tribunal suit le réquisitoire du parquet, Baye Mbaye devra croupir en prison pour une durée de 6 mois. Son co-­prévenu bénéficiera d'une relaxe au bénéfice du doute.

Epinglés cher eux à Dalifort, Baye Laye Mbaye a reconnu partiellement les faits qui lui sont reprochés, tout le contraire de son colocataire Samb qui a balayé d'un revers de la main les accusations portées contre lui. Selon ce dernier, son seul pêché est d'avoir partagé la chambre avec Mbaye Laye.

A la barre du tribunal régional des flagrants délits de Dakar, le prévenu Mbaye, qui n'a pas contesté les faits, a déclaré travailler seul dans cette affaire. Lors de l'enquête préliminaire, il a soutenu que ce travail lui rapporte 25 mille francs Cfa par jour. Hier, il a servi une autre version au tribunal en prétextant qu'il gagne entre 6 et 3 mille francs Cfa par jour. Son matériel d'activité (un ordinateur, deux unités centrales (Uc), trois imprimantes et un scanneur), est logé dans sa cuisine. Et même s'il soutient que les imprimantes et le scanneur ne fonctionnent plus, Mbaye tire 90 Cd par jour. Lors de la perquisition, les limiers auraient trouvé un sac contenant mille Cd et une arme blanche par devers le sieur Samb dont il réfute la paternité. Le sac non plus ne lui appartient pas, car il ne fait que dormir dans la chambre. Baye Laye Mbaye viendra même au secours de Samb. D'après lui, il passe toute une journée à graver des Cd sans l'aide d'une tierce personne et fait la distribution du produit lui-même.

Ce qui n'a pas convaincu le procureur. Pour lui, Baye Laye n'est pas le seul pirate, il a des collaborateurs qui sont tapis dans l'ombre. Et qualifier les marchands ambulants «de couteaux de seconde main». Les faits sont constants aux veux du parquet qui a requis 6 mois de prison ferme pour association de malfaiteurs et contrefaçon contre Baye Laye Mbaye. Il requiert la disqualification du délit de détention d'arme blanche dont Djiby Samb est aussi poursuivi. En effet, pour le «parquetier», il manque des preuves constantes quant à cette accusation. Il a demandé la relaxe au bénéfice du doute pour Djiby Samb.Le conseil du Bsda réclame un million de francs Cfa. Le délibéré est prévit au 1er septembre prochain.


Auteur: Walf Grand Place - Koaci.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]